Baisse d’impôt : symbolique en 2016

Baisse d’impôt : symbolique en 2016

 

Il est évident que la baisse d’impôts annoncés par Hollande en 2016 sera faible. En effet le rendement actuel de l’impôt et de leur de 75 milliards. O le président envisage  une baisse de 2 milliards qui sera répartie sur à peu près la moitié des contribuables redevables de l’impôt sur le revenu.  Le ministère des Finances estime à 9,45 millions le nombre de ménages bénéficiant cette année d’une réduction d’impôt sur le revenu, soit plus de la moitié de ceux qui y sont assujettis. Selon le ministère, 46,5% des foyers devraient payer l’impôt sur le revenu cette année contre 47,5% l’an dernier, soit la proportion la plus faible depuis 2010 (45,9%). La baise d’impôt sur le revenu sera donc symbolique d’autant que cet impôt pèse beaucoup moins que d’autres. , les impôts d’Etat devraient toujours représenter en 2015 près de 285 milliards d’euros sur un budget de 370 milliards.  Sur ces 285 milliards, la TVA reste de très loin le prélèvement le plus rentable… et le plus plus indolore: il doit en effet rapporter 139 milliards d’euros cette année.  A côté, l’impôt sur le revenu parait bien modeste avec ses 75 milliards de rendement initialement prévu, soit moins du tiers des recettes fiscales alors qu’il est au centre des débats sur la fiscalité française. En fait, il rapportera un peu moins en fin d’année après le geste fiscal de Manuel Valls concernant 4 millions de foyers en septembre. Seuls, 18 millions de contribuables sur 37 l’acquittent en 2014.  L’impôt sur les sociétés doit rapporter cette année 38,8 milliards d’euros. Un montant qui doit baisser dans les années à venir du moins si le gouvernement respecte ses promesses du Pacte de responsabilité.  La taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (Ticpe ex-Tipp) ferait renter 13,3 milliards dans les caisses de l’Etat. Quant aux multiples petites contributions et taxes, leur montant doit atteindre 20 milliards. Les divers droits d’enregistrement et autres taxes indirectes (sur les successions ou sur les contrats d’assurance par exemple) rapportent 20 milliards d’euros également. L’impôt sur la fortune (ISF) rapporte, lui, tout juste 5 milliards.  De leur côté, les impôts locaux (taxe foncière, d’habitation, contribution économique territoriale ex-taxe professionnelle) rapportent au total 140 milliards d’euros aux collectivités territoriales.  , la CSG fait rentrer 90 milliards d’euros dans les caisses publiques, soit 26 milliards de plus que l’IR. Beaucoup y voient en fait un impôt sur le revenu-bis mais qui touche davantage de foyers et ponctionne plus de revenus que celui-ci. D’où l’idée un temps caressé par le gouvernement Ayrault dans le cadre de sa réforme fiscale de fusionner IR et CSG.

0 Réponses à “Baisse d’impôt : symbolique en 2016”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol