La France va accueillir 30 000 réfugiés

La France va  accueillir 30 000 réfugiés

La France pourrait accueillir environ 30.000 réfugiés au lieu de 15 000 en 2014 si la proposition du président de la Commission européenne de revoir à la hausse le nombre de demandeurs d’asile à répartir dans l’Union sur la base de quotas nationaux est entérinée. Jean-Claude Juncker proposera le 9 septembre de porter de 40.000 à 160.000 le nombre de migrants arrivés en Italie, en Grèce et en Hongrie à diriger vers les autres pays de l’UE, a annoncé vendredi une porte-parole de l’exécutif bruxellois.  En mai, Bruxelles avait prôné la prise en charge par l’ensemble des Etats membres de 40.000 de ces demandeurs d’asile sur la base de quotas contraignants baptisés « clés de répartition », mais le principe avait été rejeté en juin.  La France était alors censée accueillir 6.750 candidats et un quadruplement selon les mêmes critères obligerait la France à prendre en charge 27.000 réfugiés arrivés en Italie et en Grèce en plus de ceux qu’elle accepte directement sur son sol.  Paris et Berlin, qui ne voulaient pas aller au-delà d’un dispositif volontaire, se sont ralliés jeudi à l’idée d’un mécanisme européen de répartition contraignant après plusieurs drames, dont la découverte du cadavre d’un garçonnet syrien sur une plage turque. Même si le système d’accueil des demandeurs d’asile n’est pas saturé à ce jour, « il faut identifier nos capacités d’accueil et commencer à se préparer », explique une source gouvernementale française. Le dispositif d’accueil des demandeurs d’asile compte un peu plus de 25.000 places mais le gouvernement a annoncé au début de l’été la création de 9.500 places d’hébergement supplémentaires. A l’inverse de pays comme l’Allemagne, les demandes d’asile sont restées stables en France, avait indiqué au début de l’été le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.  Entre janvier et juillet 2015, près de 38.000 migrants ont demandé la protection de la France, suivant la même cadence que l’an dernier, selon Le Monde.  Le taux d’admission global en France varie entre 15% et 30% depuis 1987, indique l’Office français de protection des réfugiés et Apatrides (OFPRA) sur son site. En 2014, le nombre d’accords sur un statut de protection pris par l’OFPRA et la Cour nationale du droit d’asile s’établissait à 14.589, en hausse de 27,7% par rapport à 2013. Mais le nombre de demandes a légèrement diminué, passant de 66.251 en 2013 à 64.536 en 2014.

0 Réponses à “La France va accueillir 30 000 réfugiés”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol