La baisse de l’euro favorable aux entreprises

La  baisse de l’euro favorable aux entreprises

C’est de manière presque mécanique que les entreprises ont pu bénéficier de la baisse de l’euro si l’on en juge par les résultats trimestriels qui ont été publiés.  La baisse conjuguée de l’euro et du prix des matières premières ayant compensé les effets du ralentissement économique observé dans plusieurs marchés émergents, Chine en tête. Au tout début de cette saison des résultats trimestriels, les analystes s’étaient montrés confiants tout en considérant qu’elle serait déterminante pour la suite de l’année boursière en Europe. Analystes et gérants attendaient en effet de voir les entreprises montrer des signes d’amélioration après les mesures de soutien prises par la Banque centrale européenne. « C’est une saison encourageante. Les entreprises ont bien pris le relais de la BCE », résume Vincent Juvyns, stratégiste chez JPMorgan AM. Selon une étude Thomson Reuters publiée en fin de semaine dernière sur les résultats trimestriels, les entreprises européennes devraient enregistrer une progression de 8,6% de leurs résultats au deuxième trimestre, 56% des sociétés du Stoxx 600 ayant en outre dévoilé des chiffres meilleurs qu’attendu par les analystes. « Les résultats ont été bien meilleurs dans la zone euro qu’en Europe, avec des difficultés en Europe du Nord et un effet devise plus favorable pour l’euro », constate Cyrille Collet, directeur de la gestion actions chez CPR AM. Profitant de la BCE, le niveau moyen sur un trimestre de l’euro face au dollar est tombé à 1,0963 dollar entre avril et juin, au plus bas depuis les trois premiers mois de 2003, contre 1,3738 dollar pour le deuxième trimestre 2014, montrent des données Thomson Reuters.

0 Réponses à “La baisse de l’euro favorable aux entreprises”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol