Ségolène : des ampoules électriques gratuites pour les pauvres

Ségolène : des ampoules électriques gratuites pour les pauvres

 

Pour résoudre la question du climat, Ségolène propose d’offrir  des ampoules aux pauvres. Une proposition qui s’ajoute aux autres faites  quotidiennement pour occuper l’espace médiatique. L’infatigable Ségolène s’exprime en effet sur tout et surtout sur rien. Exemple la création de potagers dans les écoles, une proposition qui impliquera une révolution génétique des semences pour faire pousser des plantes dans le ciment ou le goudron. À noter aussi qu’il conviendra de supprimer les vacances scolaires pour récolter. Un détail sans doute pour Ségolène qui n’a pas dû souvent planter des pommes de terre. Cette fois il s’agit d’offrir des ampoules aux pauvres. Une mesure à la fois de justice sociale et de révolution écologique. Dans un ministère qui sert à peu près à rien depuis toujours, Ségolène occupe le terrain quitte d’ailleurs à s’exprimer sur des sujets auxquels elle ne comprend strictement rien. Exemple la crise chinoise qu’elle considère comme ‘relative’. Autre exemple les licenciements chez Alstom qu’elle contredit avec un culot incroyable. Mais l’essentiel pour Ségolène c’est de parler encore. À quand une distribution de bougies pour économiser l’électricité ? Des bougies pour les pauvres évidemment car comme le dit Ségolène la transition énergétique doit « profiter aux gens et être populaire ». À une semaine de la rentrée, Ségolène Royal multiplie les annonces afin de sensibiliser les ménages aux questions environnementales et préparer la COP21 qui se déroulera à Paris en décembre prochain. Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire, la ministre de l’Écologie souhaite planter potagers dans les écoles.   Plusieurs « dizaines de milliers » de nouveaux convecteurs vont être « offerts » aux particuliers en remplacement de « vieux radiateurs », tandis qu’un million d’ampoules LED seront distribuées en partenariat avec EDF, a indiqué mardi 25 août Ségolène Royal. L’objectif est de « faire en sorte que la loi de transition énergétique profite aussi directement aux gens, soit populaire », a expliqué la ministre sur France 2. Comment va s’organiser ce dispositif ? La ministre explique avoir été en contact avec EDF qui va mettre à disposition un million d’ampoules LED. L’opération sera « financée par les certificats d’économies d’énergie » d’EDF, a-t-elle souligné. Ce dispositif gouvernemental oblige depuis 2006 les fournisseurs d’énergie à réaliser des économies d’énergie ou à mettre en place des mesures pour encourager leurs clients à le faire, telles que des aides financières pour les travaux de rénovation énergétique.  Une convention avec l’électricien public devrait être conclue « dans les prochains jours », avec pour objectif de distribuer une première tranche de « 100.000 ampoules dès le mois d’octobre », précise le ministère de l’Écologie. Durant cette phase expérimentale, les ampoules seront probablement acheminées « par courrier directement chez les particuliers » dont la liste aura été déterminée par des bailleurs sociaux ou par des collectivités territoriales  volontaires, a précisé le ministère. EDF a déjà mis en place des partenariats avec le fabricant Philips, puis avec Panasonic et Osram, afin de commercialiser respectivement 600.000 et 1 million d’ampoules LED, que le groupe français finance à hauteur de 20% à 30% en échange de CEE.  Cette mesure s’adresserait dans un premier temps aux « personnes à petites retraites, qui pourront « venir dans les mairies échanger deux ampoules qui consomment beaucoup d’électricité contre deux ampoules LED », lesquelles consomment 80% moins qu’une ampoule à filament.

 

0 Réponses à “Ségolène : des ampoules électriques gratuites pour les pauvres”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol