Marchés boursiers : des rebonds dans une tendance baissière

 

 

Compte tenu des fondamentaux économiques et notamment du tassement de la croissance mondiale il faut s’attendre à des mouvements erratiques des cours boursiers. Des cours qui s’inscrit dans une tendance baissière jusqu’à la fin de l’année avec une succession de petits rebond qui ne changeront pas la tendance. Ainsi, sitôt après le rebond, Les Bourses européennes ont terminé en baisse modérée vendredi, sous le coup notamment de données en matière de PIB jugées décevantes, accusant sur l’ensemble d’une semaine marquée par la dévaluation surprise du yuan chinois leur recul hebdomadaire le plus prononcé en six semaines. On va donc assister dans les semaines et les mois à venir à des mouvements erratiques avec alternance de chutes et de rebonds. Encore une fois cela ne serait changé l’évolution structurelle des cours qui vont nécessairement s’ajuster sur une économie mondiale dont  la croissance est en nette régression. De ce point de vue la croissance zéro enregistré au second trimestre va provoquer une nouvelle chute.   À Paris, le CAC 40 a terminé sur un repli de 0,61% (-30,38 points) à 4.956,47 points. Le Footsie britannique a cédé 0,27% tout comme le Dax allemand, tandis que l’indice EuroStoxx 50 a abandonné 0,62% et le FTSEurofirst 300 0,05%. Sur l’ensemble de la semaine, le CAC 40 a perdu 3,85%, le Dax 4,40% et le Footsie 2,50%. Ce dernier est désormais dans le rouge depuis le début de l’année (-0,23%) et les gains du CAC 40 et du Dax sur la période sont ramenés 16% et 12%. Au moment de la clôture de l’Europe, Wall Street évoluait en légère hausse à la suite d’une série d’indicateurs macroéconomiques attestant d’une croissance soutenue aux Etats-Unis en ce troisième trimestre. Dans la zone euro, la croissance économique a ralenti au deuxième trimestre, avec une stagnation en France et une perte d’élan en Italie, freinée par des perspectives mondiales incertaines qui ont même pour effet d’entraver l’investissement en Allemagne. Sur le marché des changes, l’euro cédait du terrain face au dollar, qui lui même progressait par rapport à un panier de devises internationales, porté par la perspective d’un possible relèvement des taux d’intérêt aux Etats-Unis en septembre. Mais sur l’ensemble de la semaine, la monnaie unique a repris 1% face au billet vert, affichant trois hausses hebdomadaires sur les quatre dernières semaines. Les cours du pétrole se stabilisent à un niveau bas, le Brent pouvant, sauf aggravation de son repli, interrompre une série de six baisses hebdomadaires consécutives.

 

0 Réponses à “Marchés boursiers : des rebonds dans une tendance baissière”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol