Sondage préoccupations Europe : l’immigration en tête, pourquoi ?

Sondage préoccupations Europe : l’immigration en tête, pourquoi ?

 

Sondage inquiétant et ambigu. Il est clair que dans une période de crise l’afflux d’immigrés suscite des inquiétudes. Il s’agit d’une préoccupation économique mais aussi sociétale. Mais il est tout aussi évident que sur le long terme en l’état actuel de la démographie en Europe la venue d’immigrés sera indispensable pour l’équilibre des comptes sociaux et économiques. C’est là une contradiction majeure des pays de l’Europe. Certes l’immigration mérite évidemment d’être mieux régulée mais le rejet de toute immigration constitue une  aberration tout autant économique que morale. La France par exemple comptera un habitant sur trois âgés de plus de 60 ans en 2050, ce qui va poser de redoutables problèmes de redistribution et de solidarité interne. La France n’ayant  pas en Europe la démographie la moins dynamique. A cette échéance- et même bien avant- sans immigration  le déséquilibre actifs-retraités fera exploser tous les systèmes de retraite et de façon plus globale de protection sociale. Pour heure,  pour les citoyens européens, l’immigration est désormais le principal défi auquel doit s’atteler.  Selon un sondage de l’Union européenne. L’immigration est désormais le sujet le plus cité dans 20 des Etats membres.  En novembre dernier, la situation économique, l’emploi et les déficits publics faisaient partie des inquiétudes numéro un des citoyens européens, selon le précédent baromètre. L’immigration était alors en quatrième position (à 24%). Elle est aujourd’hui à 38%. Une hausse de 14 points en l’espace de six mois. En mai 2015, l’immigration devance de loin la situation économique (27%, -6 points), le chômage (24%, -5 points) et les finances publiques (23%, -2 points) comme sujets de préoccupation. Elle est l’inquiétude la plus fréquemment citée dans 20 États membres, avec des records à Malte (65%), confronté à l’arrivée massive de migrants, ainsi qu’en Allemagne (55%).  En Italie, où des dizaines de milliers de migrants affluent après de périlleuses traversées de la Méditerranée, l’immigration est la principale préoccupation des personnes interrogées (43%). En France, ce sujet est une préoccupation pour 34% de la population interrogée, avant l’économie (30%).  Néanmoins, au niveau national, le chômage reste la principale préoccupation pour 42% des sondés, loin devant l’immigration, à la deuxième place avec 23% des sondés. Au niveau national, l’immigration est considérée comme un problème plus important que le chômage en Allemagne, au Danemark, au Royaume-Uni et à Malte.  Ce sondage interroge également sur les aspects les plus positifs qu’aurait apportés l’Union européenne. Pour la majorité des sondés (57%) la libre circulation des personnes, des biens et des services constitue l’avancée la plus positive de l’UE, devant la paix entre les nations (55%) l’euro (23%) et Erasmus (21%). Paradoxe: les Européens restent attachés à la liberté de circuler à l’intérieur de l’Union, tout en s’inquiétant des flux migratoires. A noter que l’enquête a été menée avant les rebondissements de la crise grecque en juillet 2015, qui ont remis les questions économiques au centre de la politique européenne.  L’enquête Eurobaromètre est le second sondage d’opinion réalisé à l’échelle de l’UE depuis l’entrée en service de la Commission Juncker en novembre 2014. Elle est fondée sur des entretiens individuels menés courant mai, au cours desquels plus de 31.000 personnes ont été interrogées.

 

0 Réponses à “Sondage préoccupations Europe : l’immigration en tête, pourquoi ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol