Consommation des ménages en hausse

Consommation des ménages en hausse

 

Après deux mois de stagnation la consommation des ménages en biens à progresser de  0, 4 % en juin. Une progression qui est permise notamment par la diminution des dépenses énergétiques plus que compensée  par la croissance des dépenses alimentaires. Pour autant les dépenses de consommation des ménages en biens sont à peu près stable sur l’ensemble du deuxième trimestre La consommation des ménages français en biens a progressé de 0,4% en juin d’après  l’institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Le chiffre de juin marque un net rebond par rapport aux deux mois précédents, où la consommation des ménages en biens, qui représente un peu moins de 50% de leur consommation totale, avait quasiment stagné : +0,1% en mai. Les dépenses en biens durables ralentissent légèrement en juin (+0,4% après 0,7% en mai). De plus, le mois dernier, les Français ont davantage équipé leur logement puisque la consommation de ce type de biens progresse de 0,4%. Les achats d’automobiles confirment leur dynamique de progression amorcée le mois précédent (+0,7% en juin après +0,5% en mai).Mais ce qui dope véritablement la consommation des ménages, c’est la nette progression des achats de produits alimentaires. En juin, ils affichent + 0,6%, alors qu’ils étaient restés stables en mai. En outre, l’Insee note que sur l’ensemble du deuxième trimestre, la consommation en produits alimentaires s’est nettement redressée : +0,8% contre +0,2% au trimestre précédent. Dans sa note mensuelle, l’Insee révèle également que la consommation des ménages en énergie est restée quasi identique le mois dernier (-0,1%). Au deuxième trimestre, les dépenses en énergie se replient (-2,2% après 3,7%), principalement en gaz et en électricité. La consommation des ménages reste le principal moteur de croissance de l’économie française, contribuant pour un peu plus de 50% au produit intérieur brut. Son dynamisme de début d’année avait alimenté la croissance de 0,6% du PIB au premier trimestre. Les prévisions pour celui du deuxième trimestre se situent globalement à 0,2%/0,3%.

0 Réponses à “Consommation des ménages en hausse”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol