Croissance 2016 : Toujours faible en zone euro (FMI)

Croissance : Toujours faible en zone  euro (FMI) 

La zone euro condamnée dans la croissance molle pendant encore plusieurs années d’après le FMI. Pour 2016 en tout cas le FMI ne prévoit qu’une croissance de 1,7% au lieu de 1,5 en 2015. Le FMI recommande de poursuivre une politique monétaire accommodante compte tenu de l’endettement actuel tant  des entreprises que des collectivités publiques. En outre il constate que le haut  niveau du chômage constitue un handicap pour un redémarrage de la confiance des acteurs économiques. « Plusieurs facteurs pèseront sur la croissance au cours des cinq prochaines années », a déclaré Mahmood Pradhan, chef de mission pour la zone euro. « Il s’agit notamment du chômage élevé, surtout chez les jeunes, du lourd endettement des entreprises et de l’accroissement des créances improductives du secteur bancaire », a-t-il souligné. « L’assouplissement quantitatif a déjà amélioré la situation financière et rehaussé les anticipations inflationnistes, mais d’après l’expérience internationale, il y a lieu de penser qu’il lui faudra plus longtemps pour produire ses effets sur l’économie réelle », a-t-il ajouté. Selon M. Pradhan, « une crise de confiance modérée du fait de la baisse des anticipations de croissance ou de l’aggravation des tensions géopolitiques pourrait plonger la zone dans une stagnation prolongée ». Le FMI appelle notamment à un nouvel assainissement des bilans des banques pour leur permettre de relancer le crédit à l’économie en utilisant trois moyens: le renforcement du « contrôle prudentiel », des réformes du régime d’insolvabilité pour accélérer les procédures judiciaires et faciliter les règlements à l’amiable, et la création d’un marché des créances douteuses pour faciliter la restructuration des entreprises. Le FMI a rappelé qu’il prévoyait 1,5% de croissance dans la zone euro cette année et 1,7% en 2016. L’Allemagne affiche un taux de croissance légèrement supérieur à 1,5%, l’Espagne connaît un rebond vigoureux, l’Italie sort de trois années de récession, et l’activité s’est affermie en France au début de l’année, souligne le rapport.

0 Réponses à “Croissance 2016 : Toujours faible en zone euro (FMI)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol