Vols de munition : tout le monde dormait ?

Vols de munition : tout le monde dormait ?

 

Tout fout le camp, même ma discipline dans l’armé. La preuve, un camp de munitions, normalement surprotégé, volé grâce à une simple tenaille ; Et les patrouilles, elles faisaient quoi ? Elles dormaient ? Trop cool en ce moment l’armée française et la professionnalisation n’a pas améliorer la situation. Pas forcément uen bonne idée cette fonctionnarisation de toute l’armée. Le retour au service militaire obligatoire aurait au moins permis de disposer des effectifs de surveillance nécessaires.  Dans leurs toutes premières constatations, les enquêteurs décrivent des failles importantes dans la surveillance du camp de Miramas. Le groupement munition, l’endroit où s’est produit le vol contrôlé par un service spécialisé, aurait dû être inviolable. Avec la montée en puissance de la menace terroriste, il bénéficiait depuis quelques mois du nouveau plan « cuirasse », une déclinaison militaire de Vigipirate destinée à protéger tous les sites sensibles de l’armée avec des patrouilles doublées, la présence de maîtres chiens ou encore le renforcement de la vidéo surveillance absente à Miramas.  Normalement, il est donc Impossible d’entrer sans autorisation sauf qu’ici le dispositif « cuirasse » a subi une percée inattendue « grave et inquiétante », comme le qualifiait mardi soir à RTL un haut gradé du renseignement. L’enquête des gendarmes est en partie classée secret défense mais ils n’excluent pas des complicités au sein des 150 civils et militaires de Miramas. Dans cette optique, les listings des personnels de ces trois dernières années vont être examinés.

0 Réponses à “Vols de munition : tout le monde dormait ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol