Immobilier-livret A : bla-bla, c’est les vacances !

Immobilier-livret A : bla-bla,  c’est les vacances !

 

D’après un éditorialiste de grand média, le « sur rémunération du livret A coûterait 5000 logements à la France . Exactement l’argumentaire du gouverneur de la banque de France et de la caisse de dépôt. Du bla-bla pour la période de vacances car c ‘est oublier la situation dramatique des collectivités locales qui constitue le véritable obstacle à la construction de nouveaux logements. Mais comme il faut remplir les pages on recopie bêtement  les communiqués officiels :

 

Le Bla bal, extrait  :

 

« Tout milite pour que le gouvernement de Manuel Valls soit celui qui percera le plancher historique de 1% de rendement garanti net d’impôt et taxe du Livret A et du LDD. Économiquement, cette possibilité n’a jamais été aussi crédible.  Le gouverneur de la Banque de France, qui statutairement va présenter ses propositions au gouvernement, milite fortement dans ce sens : le taux du Livret A freine la reprise en France. Nos banques qui empruntent à 0,05% rémunèrent nos livrets à 1%. Cela leur coûte cher. Ce sont autant de financements en moins pour les entreprises.  La Caisse des Dépôts, qui finance 60% du logement social, trouve elle aussi la facture trop lourde : une rémunération deux fois supérieure à l’inflation, comme c’est aujourd’hui le cas, lui « coûterait » la non-construction de 5.000 logements HLM par an. »

0 Réponses à “Immobilier-livret A : bla-bla, c’est les vacances !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol