FMI : « oui à un deuxième mandat, la place est bonne » ( Christine Lagarde )

FMI : « oui à un deuxième mandat, la place est bonne » ( Christine Lagarde )

 

C’est en substance ce que dit Christine Lagarde. Tu m’étonnes pas besoin de compétences économiques , un salaire de 100 000 euros exemptés de tout impôt et une  armée d’experts pour faire le boulot.  En faiat Christine Lagarde est aussi incompétence que lorsqu’elle était ministre des fiances en France mais comme dit Alain Minc «  elle lisait tellement bien les communiqués de Bercy » ; Cette fois elle lit les communiqués du FMI ;  son atout :  son accent anglais impeccable, pas trop difficile en vérité quand on compare à  l’accent anglais de Sarko ou  Hollande,  niveau CP2.  Elle ne connait rien à l’économie ( diplômée en droit et politique), elle parle bien anglais , est  droite comme un « i «  et sait dire avec une  grande solennité  les plus grandes banalités de sorte quelle n’a pas d’aspérité. Oui bien sûr elle a autorisé le versement de 400 millions à Tapie mais c’est anecdotique , c’est son directeur cabinet qui va porter le chapeau si l’affaire n’est pas enterrée.  La directrice générale du FMI Christine Lagarde indique donc   »considérer » un deuxième mandat si les membres du FMI « souhaitent que je continue à servir », dans un entretien au magazine Challenges à paraître jeudi.  « Tout dépendra de la volonté des membres du FMI », souligne-t-elle dans cette interview réalisée le 18 juin dernier. S’ils « souhaitent que je continue à servir, c’est certainement quelque chose que je considérerai », Son mandat à la tête de l’institution de Washington, qu’elle qualifie de « belle maison », s’achève en juillet 2016.  La directrice générale du FMI, ancienne ministre des Finances de Nicolas Sarkozy, était jusqu’ici toujours restée très évasive sur ses intentions. Sa forte popularité dans les sondages a pu nourrir des spéculations sur un possible retour en politique en France.  A la tête du FMI, elle est critiquée depuis plusieurs semaines par la Grèce, asphyxiée financièrement et qui lui reproche d’adopter une ligne trop dure vis-à-vis d’elle. Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a déjà reproché au FMI sa « responsabilité criminelle » dans l’échec jusqu’ici des négociations entre Athènes et ses créanciers. Il l’a encore accusé mercredi de bloquer les discussions, alors que se tiennent des réunions cruciales à Bruxelles.  Le FMI, qui a participé aux plans de sauvetage du pays, négocie aux côtés de la BCE et de la Commission européenne avec Athènes. La Grèce doit faire valider par ces trois institutions un programme d’efforts budgétaires avant de toucher une aide de quelque 7 milliards d’euros. Sans cette aide, la Grèce ne pourra notamment pas rembourser le 30 juin une somme de 1,5 milliard d’euros qu’elle doit au FMI.

 

0 Réponses à “FMI : « oui à un deuxième mandat, la place est bonne » ( Christine Lagarde )”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol