Non aux 32 heures de Taubira ( Valls)

Non aux 32 heures de Taubira ( Valls)

 

Pour une  fois Valls n’a pas tort, la proposition de Taubira de passer le temps de travail à 32 heures relève de l’irresponsabilité et de l’utopie des bobos du gouvernement ( ou d’ailleurs). Pas étonnant que Taubira surprenne par sa gestion du ministère de la justice, elle marche sur l’eau ! Alors quand elle parle d’économie, ce n’est plus de la politique , c’est de l’ésotérisme. On se demande même si certains responsables type Taubira ou Ségolène  ne mériteraient pas un petit examen psychiatrique pour vérifier le débit , la nature et les cause  de leurs flots verbeux tellement les dérapages sont récurrents.  Taubira rêve, facile quand on est riche et qu’on a du boulot ! moins facile quand on a 1000 euros pour vivre ( moyenne de salaires). Là le rêve c’est de travailler 40 heurs. Et même plus. Christiane Taubira  »n’est donc  pas d’accord avec tout » sur la loi Macron. Comme elle n’a pas sa langue dans sa poche, et elle l’a prouvé à maintes reprises, la ministre de la Justice a profité de son passage sur l’antenne de BFMTV vendredi 19 juin pour fournir une nouvelle illustration de sa propension à cultiver sa différence au sein du gouvernement en défendant une ligne proche de celle prônée par la CGT sur la réduction du temps de travail. Fidèle à son style, combative et lyrique à la fois, la Garde des sceaux s’est vivement opposée à l’extension du travail dominical, une des mesures portées par le projet de loi Macron adopté jeudi en deuxième lecture à l’Assemblée nationale qui a le plus cristallisé les critiques de l’aile gauche de la majorité. « Je rêve d’un monde où, le samedi et le dimanche, on ne travaille pas. Je rêve d’un monde où on peut travailler 32 heures. Arrêtez de me dire que j’accepte ce texte », a-t-elle asséné au micro de Jean-Jacques Bourdin. « Je ne suis pas d’accord avec tout. J’estime que l’idéal, c’est que les gens puissent travailler 32 heures par semaine pour avoir du temps pour se consacrer aux autres dans des associations. Pour avoir le temps d’aller au musée. Pour avoir le temps, quand c’est possible, d’aller sur la plage. Pour déambuler. Pour marcher. Pour parler à ses voisins. Pour aller en librairie, au cinéma ou au théâtre. Voilà la société dont on peut rêver », s’est-elle exclamé, relançant un débat sensible pour la majorité. Interrogé lors de sa visite du salon aéronautique du Bourget, Manuel Valls a répondu : « vous savez, aujourd’hui, il y a un temps de travail qui existe. Il y a les 35 heures mais le temps effectif est de 39 heures. Les Français, ce qu’ils veulent aujourd’hui, c’est du boulot ». « Le travail, c’est une valeur. Le mérite, c’est une valeur. Et l’engagement que les Français attendent aujourd’hui pour leurs enfants et leurs petits-enfants, c’est une bonne formation pour avoir demain un bon travail. Soyons pragmatiques, sortons des dogmes, engageons nous pour la croissance et le travail pour notre pays. C’est mon action », a poursuivi le Premier ministre.

 

0 Réponses à “Non aux 32 heures de Taubira ( Valls)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol