• Accueil
  • > politique
  • > Front national : « un parti dictatorial » ( Jean Marie Le Pen)

Front national : « un parti dictatorial » ( Jean Marie Le Pen)

Front national : « un parti dictatorial » ( Jean Marie Le Pen)

 

Devant la justice Jean Marie Lepen veut récupérer son titre de président d’honneur abusivement supprimé par sa fille d’après lui. Dan le même temps Marine Lepen va faire un tour de passe en modifiant les statuts qui suppriment ce poste de président d’honneur . Une affaire qui est loin d’être terminée car derrière l’opposition politique il y a aussi en cause les conditions de financement du FN et  la propriété du patrimoine des Le Pen comme la démontré l’émission envoyé spécial de France 2 hier. Tout se joue donc à Nanterre, ce vendredi 12 juin, pour le clan Le Pen. Jean-Marie Le Pen sera au tribunal pour régler ses comptes avec sa fille et au même moment ou presque, au siège du parti, le bureau politique se réunira pour décider s’il faut lui supprimer le titre de président d’honneur. Marine Le Pen est déterminée à prendre ses distances avec ce père devenu encombrant. C’est donc purement et simplement l’avenir politique du vieux chef qui devrait se dessiner dans la journée. Le sort de Jean-Marie Le Pen se joue dans un rayon de deux kilomètres. Selon le trésorier du parti, Wallerand de Saint-Just, l’ancien président d’honneur perd son temps :  »Ce sera de toute façon un coup d’épée dans l’eau. À supposer que le tribunal lui donne satisfaction et annule la suspension provisoire, eh bien à ce moment-là, interviendra le vote de tous les adhérents sur la présidence d’honneurC’est un combat inutile« .  Les militants seront consultés par courrier à la fin du mois. Et Jean-Marie Le Pen peut compter sur le soutien du député européen Bruno Gollnish.  »Il me paraît assez difficile, sur le plan politique ou sur le plan moral de proposer aux adhérents la suppression de la fonction du président d’honneur sans proposer au président d’honneur la possibilité de s’exprimer« , explique-t-il. Pour ne pas en faire un vote pour ou contre Jean-Marie Le Pen, les dirigeants frontistes vont modifier tous les statuts du parti et les soumettre aux adhérents.  »On noie le poisson », reconnaît un cadre. Mais le père de Marine Le Pen a prévenu, il n’acceptera pas le vote des militants si la question concerne autre chose que sa présidence d’honneur. Dans un entretien au Figaro, il explique ainsi qu’il compte reprendre sa « place qui semble gênante ».    »J’avoue ne pas bien comprendre que le problème principal du grand parti français d’espérance soit de se priver de son président d’honneur (…) Nous ne sommes pas dans un parti démocratique. Il est autoritaire, pour ne pas dire dictatorial puisque seule la volonté exprimée par Marine s’impose, sans aucune discussion. Tout le monde doit plier », ajoute-t-il.

 

0 Réponses à “Front national : « un parti dictatorial » ( Jean Marie Le Pen)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol