HSBC : suppression de 50 000 postes

HSBC : suppression de 50 000 postes

 

 

HSBC  va supprimer  50.000 postes dans le monde, soit environ 20% de ses effectifs. HSBC, première banque d’Europe, entend fermer des succursales, accélérer la dématérialisation de ses transactions et délocaliser des milliers de postes dans des pays à « faible coût/haute qualité » de main d’œuvre, selon ce plan publié sur son site internet. La banque britannique « vise des réductions de coûts de 4,5 à 5,0 milliards de dollars par an d’ici 2017″, une restructuration qui devrait coûter à la banque entre 4 et 4,5 milliards de dollars pendant cette période, a-t-elle annoncé. Dans sa note à la Bourse de Hong Kong, HSBC indique vouloir procéder à « un redéploiement de ses ressources ». Le géant britannique, qui emploie 266.000 personnes à travers le monde, « veut vendre ses opérations en Turquie et au Brésil » tout en maintenant dans ce dernier pays « une présence » pour ses clients institutionnels. Ces cessions permettront à elles-seules de supprimer environ 25.000 emplois. Elle entend parallèlement « accélérer ses investissements en Asie », en particulier dans le sud de la Chine et l’Asie du Sud-Est « pour capter des opportunités de croissance future et s’adapter aux évolutions structurelles » du marché bancaire, a souligné le groupe.

0 Réponses à “HSBC : suppression de 50 000 postes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol