Non à un duel Hollande-Sarkozy en 2017( sondage)

Non à un duel Hollande-Sarkozy en 2017( sondage)

La changement d’emballage de l’UMP ( les républicain) pas plus que le vote majoritaire pour la motion Cambadélis ne changeront grand chose à l’avis des Français. Ils ne veulent pas d’un duel Sarkozy-Hollande en 2017. Pourtant c’est ce qui se prépare avec Hollande qui se dispense lui même de l’épreuve des primaires à gauche et Sarko qui a monté sa nouvelle boutique uniquement pour obtenir l’ investiture à droite (et qui a permis qu’on siffle Juppé lors de la première réunion «  les républicains »,preuve sans doute de la solidité de l’union et des convictions communes !). Si l’on ajoute à cela que l’arbitre pourrait être Marine Lepen, il y a de quoi être vraiment déprimé.  En effet, 72% des sondés ne souhaitent pas le voir se lancer dans la campagne d’après un sondage mené par Odoxa pour le Parisien/ Aujourd’hui en France publié ce 30 mai, jour du Congrès organisé par le principal parti de d’opposition. Ils sont encore plus nombreux (77%) à rejeter une éventuelle candidature de François Hollande. Chez les sympathisants de droite, le score est plus serré avec 50% contre, 49% pour et 1% qui ne se prononcent pas. Au sein de ce qui s’appelait encore l’UMP au moment du sondage, en revanche, l’ex-président rassemble davantage puisqu’ils sont 66% à se dire favorable à une candidature de Nicolas Sarkozy et 31% à s’y opposer. Le doute plane encore sur le favori des militants de droite avant les primaires qui doivent désigner le candidat officiel pour la présidentielle. En revanche, le nouveau nom du parti remporte un large succès chez les militants UMP. A la veille du congrès du 30 mai, le vote en faveur de ce changement l’a emporté avec plus de 80% des voix au sein des rangs de l’UMP. Juridiquement, les opposants à l’utilisation de ce nom auraient encore des armes. Toutes couleurs confondues, les Français se montrent bien plus dubitatifs sur ce changement de nom. Près de 8 sondés sur 10 estiment que cela ne permettra pas de « donner un nouveau départ » à l’UMP. Coté gauche 75% sont opposés à une  candidature Hollande. Qui n’en tiendra pas compte et qui se considère déjà comme le candidat «  normal » du PS et de la gauche. Conclusion les français ne veulent ni des uns, ni des autres mais ils les auront quand même grâce aux vertus de la démocratie des appareils ! Décidément les principes de la 5éme république sont bien morts, il est temps de passer à autre chose.

0 Réponses à “Non à un duel Hollande-Sarkozy en 2017( sondage)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol