• Accueil
  • > social
  • > Durée du travail « épuisante » en France (Filoche, PS) !

Durée du travail « épuisante » en France (Filoche, PS) !

 

 

 

Il doit vivre sur une  autre planète Gérard Filoche pour déclarer que la durée du travail est épuisante en France et quelle ne cesse de s’allonger.Alors que le concept des 35 heures  a tué la compétitivité et l’emploi ( sans parler des déficits publics comme ceux des hôpitaux). Filoche l’archétype du responsable PS, fonctionnaire  et ancien inspecteur du travail!) qui n’entretient que des rapports approximatifs avec les réalités sociales.  D’après le responsable socialiste Gérard Filoche, « l’épuisement au travail vient du fait que les durées du travail sont de plus en plus longues. On travaille 41 heures en moyenne et pas 35 heures ».  Filoche s’appuie sur ce qu’on appelle « la durée habituelle hebdomadaire du travail », c’est-à-dire une semaine normale sans événement exceptionnel (jour férié, congé, etc.). D’après les calculs de la Dares, sur la base des données de l’Insee, cette durée était de 40,7 heures en 2013 (dernière année pour laquelle on dispose de chiffres) pour tous les actifs à temps complet. On retrouve donc les 41 heures annoncées par le responsable socialiste. Si l’on compte également les actifs à temps partiel, cette durée habituelle tombe à 37,5 heures par semaine en 2013. Dans tous les cas, la durée normale de travail hebdomadaire en France est supérieure à la durée légale de 35 heures, seuil à partir duquel les heures supplémentaires devraient, normalement, être comptées. Par contre, Gérard Filoche à tort de dire que « les durées du travail sont de plus en plus longues en France ». Les 41 heures de travail hebdomadaire sont une réalité depuis le début des années 90, au moins. On remarque même une baisse de la durée habituelle du travail au début des années 2000, ce qui correspond à l’application de la loi sur la réduction du temps de travail. Mais le niveau « normal » des 41 heures revient dès l’année 2003. Le constat est le même lorsqu’on regarde la « durée annuelle effective »‘, qui inclut  toutes les heures travaillées, y compris les heures supplémentaires rémunérées ou non, mais elle exclut les heures non travaillées pour cause de congés annuels, jours fériés, maladies, accidents, maternités, paternités.

0 Réponses à “Durée du travail « épuisante » en France (Filoche, PS) !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol