Croissance : le yo-yo Allemagne comme en France

Croissance :  le yo-yo Allemagne comme en France

Comme ailleurs la croissance allemande joue au yo-yo  mais sur une  prévision globale assez basse. Les ventes au détail ont augmenté de 1,7% en avril, soit bien plus que prévu, pour donner une croissance annuelle de 1,0%, laquelle est au contraire sensiblement inférieure au consensus, suivant les données publiées vendredi par l’Office fédéral de la statistique. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse mensuelle de 0,8% et annuelle de 2,5%. En mars, les ventes avaient diminué de 1,4% sur le mois et augmenté de 4,3% en données annuelles. Finalement l’Allemagne cette année pourraiat faire comme la France   1.2 ou 1.3% en 2015. En cause le ralentissement de la croissance mondiale surtout en Chine. Ce qui confirme que l’Europe s’enfonce doucement mais sûrement dans la croissance molle. Ce que qu’indiquent  les chiffres des trois premiers mois de l’année. Le produit intérieur brut (PIB) de l’Allemagne a progressé de 0,3% au premier trimestre, freiné par une moindre contribution du commerce extérieur, selon des chiffres détaillés publiés aujourd’hui par l’Office fédéral des statistiques Destatis. Autant dire uen croissance molle comme en France. Dans l’hexagone, on a enregistré une hausse surprise de 0.6% au premier trimestre mais la banque de France ne prévoit que 0.3% pour le second.  Le secteur manufacturier donne à cet égard uen indication, il est toujours dans le rouge mais il ya quand même un léger mieux. En avril. l’activité dans le secteur privé français a crû pour le quatrième mois consécutif en mai grâce au secteur des services, la contraction du secteur manufacturier étant la plus faible depuis un an, selon la première version « flash » des indicateurs PMI de Markit publiés jeudi. L’indice du secteur manufacturier a progressé à 49,3 contre 48,0 en avril, atteignant son plus haut niveau depuis mai 2014 mais restant sous la barre de 50 qui sépare croissance et contraction de l’activité. signale quant à lui une croissance pour le troisième mois de suite, grâce aux services.

 

0 Réponses à “Croissance : le yo-yo Allemagne comme en France”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol