Livret A : un rebond provisoire

Livret A : un rebond provisoire

 

 

Sans doute un rebond provisoire car pour la première fois depuis avril 2014, le collecte du livret A a été positive sur un mois, en mars 2015, à 110 millions d’euros. Avec le livret de développement durable (LDD), qui bénéficie quasiment des mêmes conditions que le livret A, la collecte globale atteint 260 millions d’euros en mars. Ces montants laissent-ils espérer une reprise de la collecte sur les livrets d’épargne préférés des français dans les prochains mois ? Pas si sûr. En effet traditionnellement, « le mois de mars réussit au Livret A car il s’agit d’un mois tranquille pour les dépenses. Les soldes de janvier et février sont passées tout comme le premier tiers provisionnel de l’impôt sur le revenu. Les ménages reconstituent leur trésorerie en prévision des dépenses de printemps et d’été », détaille Philippe Crevel, président du cercle des épargnants. Le niveau combiné de collecte est même assez faible, selon lui, pour un mois de mars (1,18 milliard d’euros en 2014). Pas de raison de s’emballer donc. Un autre phénomène semble apparaître : dans un premier temps très réticents à placer leur épargne sur un produit financier qui sert seulement 1% .

 

0 Réponses à “Livret A : un rebond provisoire”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol