«The Voice»: on juge quoi ?

«The Voice»: on juge quoi ?

The Voice est sans conteste une très belle émission qui fait émerger de merveilleuses voix. Reste  cependant la question des votes qui souvent surprennent. S’agit-il en effet de juger de la qualité  vocale ou du look.  Sur le strict plan vocal il n’’y  avait pas photo,  c’est  Anne Sila qui était la meilleure mais elle a perdu devant  Lilian Renaud, le jeune fromager de Franche-Comté a remporté 54 % des suffrages ce soir lors de la finale du concours musical de TF1. Un chanteur à la personnalité et au timbre  assez originaux. Au delà des résultats de cette finale ce sont sans doute les critères de choix qui sont en cause car il est clair que le look minet constitue un avantage considérable. Souvent des chanteurs de grande qualité sosnt éliminés sur leur apparence physique voire même sur leur origine  ethnique. Pour comprendre il faut prendre en compte influence de la sociologie des téléspectateurs habituels de TF1 qui ne tire pas forcément  les votes vers le haut. Mais gagner le concours ne suffit pour connaître le succès, faut-il ensuite trouver sa vraie personnalité, ses chansons, son public.  Les deux gagnants du télé crochet, Stéphane Rizon et Yoann Freget n’ont pas trouvé leur public et leurs albums ont été des flops. Contrairement au jeune Kendji, qui en seulement quelques mois est devenu un des artistes préférés des Français en vendant près de 900 000 albums. Il avait été plébiscité par les réseaux.  Comme Anne Silva . . Zazie a salué la victoire de Lilian Renaud mais sur les réseaux sociaux, c’était l’incompréhension qui régnait. De Véronique Genest à Gilles Verdez plusieurs personnalités, autant que des anonymes se sont exprimés sur ce résultat surprenant. Christophe Willem avait aussi clairement affiché sa préférence pour Anne Sila, «pressé de retrouver l’album». Comme Pascal Nègre, le tout puissant patron d’Universal qui assurait avoir «hâte d’écouter l’album de Anne Sila» « »The Voice » émission condamnée à ne voir gagner que des minets tant que le public votera. Même la Callas n’aurait aucune chance.» pouvait-on lire ce samedi soir sur Twitter.  Cette déception a même donné lieu à des réactions inattendues comme celles de l’ancien ministre socialiste Benoit Hamon. «Voilà grâce à The Voice, ma fille dit qu’elle est tellement déçue qu’elle ne peut pas dormir. Si c’est pas malin ca comme stratagème…», s’amuse le frondeur qui avait voté Anne Sila. Un belle émission pourtant mais dont le concept serait à revoir , pourquoi notamment vouloir départager les 4 derniers sélectionnés ?

0 Réponses à “«The Voice»: on juge quoi ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol