Eco business ou éco recyclage ?

Eco business ou éco recyclage ?

 

. »

Logiquement la filière éco recyclage viseà réutiliser les matières premières, en fait en France c’est seulement 25% qui est recyclé ( bien moins que dans nombre de pays d’Europe). En cause l’opacité des organismes  spécialisées « éco-organismes » collecteurs de fonds. Selon l’association de consommateurs UFC-Que Choisir, la politique de recyclage des déchets est «désastreuse». Elle coûte 6,5 milliards d’euros aux Français et est inefficace.  aux déchets s’envole: en hausse de 24% entre 2008 et 2012, elle coûte 6,5 milliards d’euros. Une note lourde et inefficace puisque moins d’un déchet sur quatre est recyclé! Le constat d’UFC-Que Choisir, qui pointe «les profondes lacunes de l’organisation du tri et du recyclage des déchets en France», est sévère. Le principe pollueur-payeur, censé être l’une des bases du droit de l’environnement français, a été «mis à la poubelle», estime l’association de consommateurs. Les Eco-organismes, qui redistribuent les contributions perçues auprès des industriels aux collectivités locales pour limiter leur coût de traitement des déchets recyclés, sont loin de «jouer pleinement leur rôle». Dans le verre, par exemple, moins d’une collectivité sur dix parvient à couvrir au moins 81% de ses coûts. Toutes les autres sont dans le rouge. Dans un autre secteur clé, les emballages, une commune sur quatre seulement reçoit une contribution suffisante pour couvrir l’essentiel de ses coûts. Plusieurs Eco-organismes, comme Eco-Emballages ou la filière des équipements électriques sont d’ailleurs loin des objectifs qui leur ont été fixés. UFC-Que Choisir voit plusieurs raisons à cet échec. Trop d’organisations interviennent dans les filières de responsabilité élargie du producteur (REP), ce qui les rend «illisibles». S’y ajoute une politique de contrôle inexistante pour les industriels à l’origine des déchets et un barème de sanctions «ridicule» pour les Eco-organismes (30.000€ d’amende maximum, soit 0,005 % du chiffre d’affaires d’Eco-Emballage, déplore UFC-Que Choisir. S’ajoute à tout cela une communication rendue incompréhensible par les modalités de collecte différentes d’une commune à l’autre et par la floraison des logos liés au tri. Une majorité de Français croit par exemple que le «point vert» signifie qu’un emballage est recyclable alors qu’il indique seulement que l’entreprise se conforme à la loi en payant sa contribution!

 

0 Réponses à “Eco business ou éco recyclage ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol