La semaine de Hollande : à gauche toute

La  semaine de Hollande : à   gauche toute

 

François de Tulle a essentiellement consacré sa semaine à rassurer le barons frondeurs. L’échéance de 2017 approche et le Roy n’est pas certain de conserver sa couronne. Du coup,  il lui faut donner des gages à la « gôche ». Un petit plan investissement de 500 millions là où il faudrait 10 milliards pour bien montrer la volonté royale de dynamiser une croissance toujours insignifiante et un compte personnelle d’activité pour faire plaisir au bas peuple. Au fait c’est quoi un compte personnel d’activités . Un nouveau truc administratif qui pourrait bien être un boulet pour se faire embaucher . En tout cas cela a suffi pour que la Duchesse d »Aubry se couche aussi. Pour faire plaisir aux comtes écolos on aussi enterré le rapport sur la nouvelle technologie pour exploiter le gaz de schiste. Monsieur de Placé  ( EELV) jubile, il entrevoit avec ENVIE   le ministère des anciens combattants. Il n’y aura plus qu’à caser Duflot à la tête d’un commissariat au développement forestier, au moins elle s’occupera moins de politique et davantage d’environnement . Et gourmandise supplémentaire pour le bas peuple : les péages d’autoroutes ne connaitront pas d’augmentation…en 2015 ! Tout cela grâce surtout l’extraordinaire influence de la princesse royale de Ségolène. Cette dernière a d’ailleurs déclaré en toute modestitude « qu’elle était d’ailleurs indispensable au gouvernement ». Tout va mieux dans le royaume. François de Tulle, Sapin de noël ont à nouveau pronostiqué la reprise de la croissance. Et Vals de Vienne de confirmer « si la croissance reprend ,  on pourra recréer des emplois ».On s’en serait douté mais il a fallu trois ans au gouvernement pour le découvrir.  Même Hollande pique son colérique Premier Ministre «  il a encore à apprendre ». Évidemment il y a toujours des grincheux à la cour pour commenter la maladie du  PS et sa fin prochaine. Comme le médecin Rocard. En réalité point de croissance à l’horizon alors le petit Infant De Macron stigmatise les patrons, leur demande de se secouer la perruque « et de ne pas attendre la croissance comme la mousson ».A défaut d’eau du ciel, il faudrait faire suer le burnou !  En début de semaine les incantateurs se sont donc mis à l’ouvrage : Hollande, Sapin, Valls, la servile  INSEE et la docile Banque de France : on va faire 0.1% en plus que prévu en matière de PIB. Un exploit qui ne permettra pas d’inverser courbe de chômage des gueux. On voit mal comment cela pourraat repartir puisque  la consommation stagne en février, que la production industrielle recule et que les investissements sont toujours dans le rouge.  Pendant ce temps là les licenciements massifs continuent après Mory,  chez Dim , Chez André , chez la Halle. Mais ces mauvaises nouvelles sont compensées par l’annonce de la vente de Rafale à l’Inde. Enfin,  car jusqu’à maintenant c’est surtout le contribuable qui a payé les Rafale. Et Dassault empoché les bénéfices. A si jamais on pouvait en refiler une centaine à l’Etat islamique, le budget serait sauvé ! La croissance aussi. On voit d’ici les pacifistes grincheux objecter que cela serait dangereux. Justement il faudrait augmenter aussi l’arsenal militaire français  en Rafale pour combattre  ceux de l’Etat islamique. De quoi créer 2 % de croissance en plus !  Autre bonne nouvelle, le rififi au FN.   Le vieux Lepen qui déraille grave , sa fille qui le fusille , la petite fille qui le lâche. Aussi le prince noir Sarko qui ne parvient pas à décoller et qui propose 7 heures de travail obligatoire aux RSA pour faire travailler les chômeurs ; en voilà un idée qu’elle est bonne faire travailler les chômeurs , c’est justement ce qu’ils souhaitent enfin presque tous. En panne d’idées en ce moment le prince noir ! et même d’ humour quand il déclare «  Bayrou tout ce qui touche, c’est comme le sida sida, ça meurt » , de bonne augure pour ‘l’ouverture des primaires de l’UMP aux centristes ! Finalement pas une semaine trop agitée pour le roi de France et de Corrèze, il en profite pour se donner du bon temps avec sa Julie Gayet et installe sa famille à la Lanterne. Une reconnaissance officielle  de première courtisane du royaume avec tous les doits y afférents titres, charges etc. Même les bâtards ne sont pas oubliés. Le fils Trierweiler  Léonard, le dernier fils de l’ancienne première Dame Valérie Trierweiler et étudiant à l’école de gastronomie Ferrandi,  vient d’être embauché dans les cuisines de l’Elysée. Il connaît le Roy qui souffre de diabète et de décalcification dentaire  ,il lui préparera des soupse de synthèse,  des plats sans saveur et  de desserts  à pâte molle. Finalement une semaine quand même tranquille pour le Roy. Dommage quand même qu’il n’y ait pas eu quelque part uen petite catastrophe pour exprimer la compassion nationale et l’ esprit du 11 janvier

God Save the king

 

 

 

0 Réponses à “La semaine de Hollande : à gauche toute”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol