Hollande: une semaine catastrophique

 

Encore une  semaine catastrophique pour François de Tulle. D’abord la débâcle des départementales avec la défaite de nombreux barons. Normal 1er perd même le comté de Corrèze, un crime de lèse majesté. Valls de vienne aussi battu dans son fief comme la princesse Royal Ségolène. Une consolation pour le souverain, les frondeurs ne font pas mieux. Le prince noir Sarko jubile «  c’est ma victoire ». Madame Lepen aussi. En fait c’est surtout la révolte  des gueux ;  depuis qu’un édit royal a interdit le port des fourches destinées aux prises de bastilles, ils restent chez eux ou adoptent la tenue « bleu Marine ». Le Roy est conscient de l’ampleur de la fronde populaire. Il décide donc de mettre la pédale douce sur les réformes de l’agité Valls de Vienne. Il faut rassembler les forces en vue de la bataille de 2017, donc faire plaisir aux courtisans, de la gauche de la gauche, aux écolos ,à Madame D’Aubry aussi. Il faut aussi donner du pain au peuple. Les résultats  sont en effet décevants :  +0.1%seulement pour la consommation des gueux en février . Du coup pour satisfaire les  opposant de sa cour le Roy décide brutalement un plan de 500 millions pour soutenir l’ investissement ;  c’est très insuffisant et très flou mais la mesure reprise dan les gazettes royales va calmer la colère pendant un temps. C’est que les vagabonds sont de plus en plus nombreux en France d’après Pôle emploi ( l’inverse de ce qui se passe en zone euro). Comment occuper l’esprit de ces gens ? Avec peut-être le soutien de la candidature de la France pour les jeux olympiques ; à défaut pain, il y aura une promesse de jeux ! La marquise Hidalgo reprend la proposition . Un  bémol toutefois du comité olympique, compte tenu de la pollution à Paris, les athlètes devront concourir avec un masque à gaz. Heureusement François de Tulle bénéficie du soutien de son meilleur courtisan, Sapin de Noël, qui sermonne les patrons «  en retard dans l’embauche, en retard dans investissement »  alors que selon lui ( il est le seul) le Royaume est sorti de la crise «  la reprise est là » ; peut-être mais où se demandent les sujets incrédules . Même madame de Taubira doute et déclare que le gauche royale «  ne fait plus rêver ». Elle s’attaque aussi à Valls de vienne et le traite de Bonaparte. Un jugement quand même un peu excessif pour Don Quichotte.  Il y a du remaniement dans l’air de la cour ! Elle pourra toujours se reconvertir ailleurs. Comme Montebourg, président de France habitat qui devient aussi dirigeant dans une  boite informatique. Et de quoi donner un peu d’espérance à l’infant De Macron dont on dit qu’il pourrait trouver une  place de vendeur chez Ikéa et retourner ainsi dans le monde des affaires. Le prince noir Sarko lui y baigne dans les affaires ; ses amis proches subissent l’inquisition. Pour l’instant  » l’avocat d’affaires »  échappe au courroux des juges, les copains et coquins paieront à sa place. Heureusement chez les frondeurs de droite de la cour , c’est la division. Le duc d’aquitaine, De Juppé déclare  que si les primaires sont bidonnées  ils se présentera en 2017 et il baptise son chien « Nico ». On ne sait pas qui du maître ou qui du chien tiendra la laisse. Bonne nouvelle enfin pour François de Tulle le Front se divise aussi  à l’extrême droite. Le père , sans doute jaloux de la fille, réactualise les chambres  gaz. Le vieux perd la boule, en même temps, il  perdra sans doute la présidence de PACA au profit de la petite fille. La semaine se termine sur une  note humour du Sieur Rebsamen qui déclare « Tous les voyants sont au vert »… poisson d’avril évidemment.

0 Réponses à “Hollande: une semaine catastrophique”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol