Déficit : du mieux ?

 Déficit : du mieux ?

 

Une grande victoire d’après Sapin puisqu’in serait passé de 4.4% à 4% pour le déficit budgétaire (‘ notons qu’initialement il était prévu à 3.6%).. Il convient de relativiser, d’abord parce que cette annonce est faite juste avant le deuxième tour des élections départementales surtout parce que cela représente de l’ordre de 10 milliards sur environ 2000 milliards de déficit. Autant dire qu’avec quelques artifices comptables on peut   bricoler le vrai déficit. Un déficit qui serait réduit mais surtout à cause des impôts. La France a annoncé jeudi un déficit public à 4% de sa richesse nationale en 2014, un niveau bien inférieur aux prévisions officielles et qui devrait faciliter ses négociations sur la trajectoire à adopter pour le ramener dans les clous européens. Au vu du déficit 2014, qui était attendu officiellement à 4,4% du PIB, le ministre des Finances Michel Sapin a indiqué que le gouvernement était « pleinement confiant » dans sa capacité à le ramener sous 3% d’ici 2017, conformément au nouveau calendrier récemment convenu avec Bruxelles. Dans un premier temps, le chiffre publié, qui se compare avec un déficit de 4,1% en 2013, ouvre « la perspective d’une révision à la baisse » de celui de 2015 « aux alentours de 3,8% », ou 0,3 point de moins que prévu jusqu’à présent », a-t-il dit. Ces annonces interviennent moins d’un mois après que l’Union européenne a accepté d’accorder à la France un nouveau délai, le troisième en l’espace de six ans, pour ramener son déficit public sous 3% du PIB. « Si ces chiffres sont confirmés ( à vérifier sérieusement par la cour des comptes NDLR) , ce sera une bonne nouvelle pour la France et la zone euro dans son ensemble », a dit Margaritis Schinas, porte-parole de l’exécutif européen. Une précaution oratoire de Bruxelles qui n’est pas inutile !

0 Réponses à “Déficit : du mieux ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol