Chine-croissance : baisse , mauvais signe pourl’ économie mondiale

Chine-croissance : baisse , mauvais signe pour l’économie mondiale

C’est sans doute l’indicateur le plus inquiétant pour l’économie mondiale. Le secteur manufacturier recule en Chine. Or l’usine du monde fournit la planète entière. Ce qui signifie que la demande se tasse partout. Certes on enregistre des mouvements de yo-yo mais le fait que l’emploi diminue depuis environ un an et demi en Chine donne uen tendance structurelle particulièrement inquiétante tant pour l’économie de la Chine que pour l’activité mondiale. En réalité, l’économie mondiale n’est pas franchement sortie de la crise et même aux Etats Unis on a révisé à la baisse les prévisions.. Aux Etats-Unis,  le produit intérieur brut du pays (PIB) ne devrait plus progresser que de 2,3% à 2,7% sur un an au dernier trimestre 2015, marquant une dégradation par rapport aux 2,6% à 3,0% prévus en décembre, selon les nouvelles projections trimestrielles du Comité de politique monétaire (FOMC).  Pour 2016, la Banque centrale américaine fait preuve de pessimisme en prévoyant une même fourchette de 2,3 à 2,7% de croissance, traduisant un abaissement par rapport à ses projections de décembre (entre 2,5 et 3,0%).  Sur les trois derniers mois de 2014, le produit intérieur brut américain a ralenti sa progression en augmentant de 2,2% en rythme annualisé, après quelque 5% au trimestre précédent. Un taux de croissance qui ferait cependant rêver l’Europe encalminée dans une activité atone .En Chine, l’activité dans les secteur manufacturier est donc tombée à son plus bas niveau depuis 11 mois en mars, en raison d’une baisse des prises de commandes, selon la première estimation de l’indice des directeurs d’achat du secteur calculé par la banque HSBC et par Markit. L’indice « flash » HSBC-Markit a reculé à 49,2 pour mars, soit sous la barre des 50 et donc en zone de contraction de l’activité. Les économistes interrogés par Reuters attendaient un indice à 50,6, en légère baisse par rapport aux 50,7 du mois de février. Le sous-indice des prises de commandes a reculé à 49,3, les nouvelles commandes à l’export affichant un deuxième mois de baisse. Le sous-indice de l’emploi est en contraction pour le 17e mois d’affilée..

0 Réponses à “Chine-croissance : baisse , mauvais signe pourl’ économie mondiale”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol