Hollande a reçu les frondeurs avec les honneurs !

Hollande a reçu les frondeurs avec les honneurs !

 

Il l’avait promis  « moi président de la république, je ne recevrai pas les députés de la majorité…. ». Pourtant il  a reçu les frondeurs sans doute dans la perspective de résultats désastreux aux départementales. Un  désastre qui pourraiat le contraindre à recomposer son gouvernement avec ouverture à gauche ( verts, frondeurs), voire ouverture à des personnalités de la société civile en prévision des régionales d’abord et surtout de 2017. Pour rassurer Valls, qu’il compte garder , Hollande indique cependant qu’il ne changera pas de politique économique.  ( ceci étant l’ampleur  défaite pourrait le faire évoluer sur ces deux points!). Il n’est cependant pas certain que Valls ait apprécié cette rencontre officielle entre les frondeurs ( qui ont refusé de voter la loi Macron) et le Président de la république. Par sûr non plus que Valls goûte beaucoup un remaniement du gouvernement avec des fondeurs et des verts.  François Hollande a donc renoué le dialogue avec les « frondeurs » du Parti socialiste en préparation d’une fin de quinquennat où il espère engranger les premiers fruits de l’embellie économique et préserver ses chances pour l’élection présidentielle en 2017.  Le score de la droite et du Front national aux élections départementales de fin mars devrait obliger l’exécutif à redoubler d’efforts pour tenter de rassembler la gauche, avec ou sans les Verts, afin d’éviter une dispersion potentiellement mortelle pour le candidat socialiste à la présidentielle. Organisée sur une idée lancée il y a une quinzaine de jours par le député Henri Emmanuelli, la rencontre de mercredi soir à l’Elysée avec 14 élus socialistes a duré près de deux heures trente dans la salle où se tient le conseil des ministres.  Qualifiée de « très cash », « sans invective » ni « mise en cause personnelle », l’échange visait à refermer une ère de vives tensions qui a culminé le 17 février avec le passage en force du gouvernement pour faire adopter le projet de loi Macron sur la croissance et l’activité pour écarter la menace des frondeurs. « Le but était d’éviter le dialogue de sourds ou par médias interposés qui s’était installé : on ne peut pas être dans la même majorité et s’interpeller à distance », a expliqué à Reuters le député Christian Paul, présent à l’Elysée. « Il n’y avait pas de courtisans autour de la table mais des députés à qui le président n’a pas fait de procès. Un échange très cash, sans maquillage ni complaisance. »

0 Réponses à “Hollande a reçu les frondeurs avec les honneurs !”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol