Campagne Sarkozy : Guéant en garde à vue

Campagne Sarkozy : Guéant en garde à vue

Guéant encor en garde à vue , cette fois pas pour les primes qu’il s’est octroyé indûment au ministère de l’intérieur mais pour la vente de Deux tableaux à 500 000 euros en provenance d’un généreux bienfaiteur qui pourrait  être Libyen ( via un avocat malaisien). Des tableaux dont la valeur pourrait en fait ne pas dépasser 30 000 euros au maximum dont en plus Guéant doit justifier la propriété. On sait par ailleurs que Sarkozy largement dépassé l’enveloppe autorisée pourra campagne de 2012, il fallait nécessairement trouver des financements extérieurs non identifiables si possible. Les différentes affaires qui concernent  Guéant ne l’empêche cependant pas de s’exprimer sur tout et sur rien , sans complexe et visiblement sans remord, sans doute pour vanter les mérites et les vertus des représentants de la république.   L’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant a donc été placé en garde à vue vendredi. Il est entendu dans le cadre de l’information judiciaire ouverte en avril 2013 sur un possible financement illégal de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Claude Guéant était toujours en garde à vue vendredi soir à la direction centrale de la police judiciaire à Nanterre ; sa garde à vue devrait même être prolongée samedi matin. L’ancien ministre de l’Intérieur avait été interpellé à son domicile tôt dans la matinée. Il est entendu dans le cadre de l’enquête ouverte depuis avril 2013 sur les soupçons quant à un éventuel financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Les enquêteurs de l’office central de lutte contre la corruption ne comprennent toujours pas d’où viennent ces 500.000 euros déposés en mars 2008 sur le compte de Claude Guéant. Selon nos informations, celui qui a été le bras droit de Nicolas Sarkozy pendant dix ans continuerait en garde à vue à expliquer qu’il s’agissait pour l’essentiel du produit de la vente de deux tableaux de peintres flamands qui appartenaient à sa femme et qu’il aurait vendus à un homme malaisien. L’argument  n’avait pas convaincu les experts en 2013 au moment de cette découverte, vu la valeur estimée des tableaux. Et les doutes sont les mêmes aujourd’hui pour les policiers. L’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant a été placé en garde à vue vendredi. Il est entendu dans le cadre de l’information judiciaire ouverte en avril 2013 sur un possible financement illégal de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

0 Réponses à “Campagne Sarkozy : Guéant en garde à vue”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol