49-3 : Hollande et Valls pour ou contre selon les circonstances

49-3 : Hollande et Valls pour ou contre selon les circonstances

 

C’est la fin de réformes  qui en réalité ont à peine commencé. Hollande ne pourra utiliser cette arme lourde sans de gros dégâts pour sa majorité. En fait des réformes qui avaient à peine commencé. Mais cette fois pour éviter un nouvel affront du parlement, Hollande comme Valls ne vont pas tenter le diable. Ce n’  est d’ailleurs qu’un avertissement car avec le désastre annoncé aux départementales, Valls comme Hollande risquent d’être mis nettement en minorité au congrès du PS.  Pourtant  le chef de l’Etat avait déclaré qu’il n’utiliserait jamais cet article   »Une violation des droits du Parlement, une brutalité, un déni de démocratie, une manière de freiner ou d’empêcher la mobilisation. » ( François Hollande en 2006) rappelle BFMTV (voir la vidéo en haut de cet article). A l’époque premier secrétaire du Parti socialiste, il s’en prenait alors au premier ministre Dominique de Villepin, qui avait choisi d’engager la responsabilité de son gouvernement sur le Contrat première embauche (CPE) en ayant recours au 49.3.C’est justement la dernière fois qu’un gouvernement a eu recours à cette arme, considérée comme un « équivalent de la dissuasion nucléaire » et très décriée dans le passé au Parti socialiste et en particulier par François Hollande, qui appelait à sa suppression.  Dans une interview accordée à l’Hebdo des socialistes en juillet 2007, François Hollande avait déjà été très clair: « Tout ce qui concourra à l’affermissement des pouvoirs du Parlement aura notre agrément, assurait-il. Suppression de l’article 49-3, du vote bloqué, de la procédure d’urgence, possibilité pour les assemblées de fixer pour partie leur ordre du jour, mandat unique » faisaient partie des revendications du patron du PS dans le cadre de la future réforme des institutions.  En 2008, le premier ministre Manuel Valls avait pour sa part présenté un amendement, avec d’autres députés socialistes, afin de demander la suppression de l’article 49.3, comme l’a relevé sur Twitter Mehdi Ouraoui, membre du Conseil national du PS:

0 Réponses à “49-3 : Hollande et Valls pour ou contre selon les circonstances”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol