Chômage de longue durée : le plan miracle

Chômage de longue durée : le  plan miracle

 

 

Il y a eu l’inversion du chômage, maintenant on passe au plan anti chômage longue durée. Avec un suivi «  personnalisé »  des chômeurs par Pôle emploi. Du bla-bla évidemment quand on connaît l’efficacité de Pôle emploi. Et pour une raison simple, la plupart des conseillers de Pôle emploi ignorent tout des réalités du marché du travail. On se demande qui parmi les décideurs de ce nouveau plan a déjà accompagné un chômeur à Pôle emploi. Un seul exemple j’ai accompagné une dizaine de fois une personne de mon entourage dans les différentes structures de pôle emploi. Une fois dans une antenne située à 15 kms du domicile, 2 fois au chef lieu de département situé à 50 kms, 7 fois à l’antenne de la sous préfecture située à 25 kms. Bilan : des propositions de Cdi pour un emploi de 4 heures par semaines ! Et miracle depuis un mois, un CDD pour sortir les poubelles d’établissements publics de plusieurs communes chaque jour en effectuant un périple de 60 kms par jours avec utilisation de la voiture personnelle ! . A noter qu’en plusieurs circonstances, il m’a été interdit d’assister l’entretien bidon avec la e conseiller de Pôle emploi ! Bien entendu cette situation découle aussi de l’environnement économique complètement déprimé, un environnement caractérisé par une fiscalité qui tue croissance et emploi. Certaines mesures du gouvernement ne seront peut-ê ter pas toutes inutiles mais le plan ne peut-être à la hauteur de l’enjeu. Il y aujourd’hui 7 à 8 millions chômeurs réels, soit presque 4 millions à réinsérer. Or on propose un hypothétique suivi personnalisé pour 150 000 par an dans un contexte de croissance qui pourrait se situera en moyenne nettement en dessous de 1,5% d’ici fin 2017 (1,5% :  seuil nectaire pour recréer un solde positif d’emplois).  Le gouvernement s’attaque donc au chômage de longue durée. 20 mesures sont présentées aujourd’hui par le ministre du Travail, François Rebsamen. 43% des chômeurs sont inscrits à Pôle emploi depuis plus d’un an. Certains alternent les petits boulots avec des périodes d’inactivité, et d’autres ne travaillent plus du tout. C’est cette deuxième catégorie que vise le gouvernement. La philosophie est de privilégier l’accompagnement renforcé. D’abord au sein de Pôle emploi, où les chômeurs les plus éloignés de l’emploi devraient pouvoir bénéficier d’un suivi personnalisé. L’objectif est d’atteindre le nombre de 460.000 personnes suivies de près d’ici 2017, avec un conseiller référent, qui du coup, aura « seulement » 70 dossiers, au lieu de 150 habituellement. Pour la formation, le gouvernement prévoit plus d’heures sur le nouveau compte personnel et une meilleure immersion en milieu professionnel. Les entreprises peuvent déjà se voir confier des chômeurs pour assurer elles-mêmes leur formation. Le plan devrait annoncer des mesures pour ces entreprises volontaires, mais en plus, il y aura un accompagnement personnel de plusieurs mois chez l’employeur. Cela répond aux demandes des chômeurs parce qu’il y a notamment un volet accompagnement social pour essayer de lever les freins à la recherche d’emploi que sont les problèmes de logement ou de transport.

 

0 Réponses à “Chômage de longue durée : le plan miracle”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol