Sondage Sarkozy : chute libre

Sondage Sarkozy : chute libre

 

Sarkozy plonge, en cause l’absence de ligne à l’MUP et d’idéologie, la guerre des écuries présidentielles, l’affaire de la législative du Doubs et cerise sur le gâteau  la conférence rémunérée de Sarko. Alain Juppé devance très nettement Nicolas Sarkozy comme candidat UMP préféré des Français pour l’élection présidentielle de 2017, selon un sondage BVA pour Orange et iTELE diffusé samedi. L’ancien Premier ministre obtient 43%, soit une hausse de 3 points par rapport à septembre, alors que l’ancien chef de l’Etat perd 14 points, à 13%, soit le même score que Bruno Le Maire qui gagne lui 3 points.  L’écart entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, actuellement de 30 points, n’était que de 13 points en septembre, souligne BVA qui parle d’une « chute libre » du président de l’UMP. « Pire encore, il s’effondre de 26 points parmi les sympathisants de l’UMP (de 65% à 39%) et même de 27 points parmi les sympathisants de la droite (de 52% à 25%) », déclare Eric Bonnet, directeur des études politiques de BVA Opinion.   »Conséquence, alors qu’en septembre dernier, parmi les sympathisants de la droite, Nicolas Sarkozy devançait encore Alain Juppé de 27 points comme ‘candidat UMP préféré pour 2017′ (52%, contre 25%), aujourd’hui, c’est au contraire Alain Juppé qui devance Nicolas Sarkozy de 2 points (27%, contre 25%)« , ajoute-t-il.

 

0 Réponses à “Sondage Sarkozy : chute libre”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol