150 députés accusés de détournement

150 députés accusés de détournement

Ils sont malins  ces députés qui utilisent leurs indemnités pour investir dans une permanence électorale , un bien immobilier dont ils deviennent propriétaire et dont ils peuvent tirer une rente ensuite. En fait une petite combine connue depuis longtemps comme le détournement des salaires des assistants parlementaire ‘ (exemple on embauche fictivement un proche).  Selon l’association pour une démocratie directe, au moins 150 députés utilisent leurs indemnités (environ 5.000 euros par mois) pour devenir propriétaire de leur permanence électorale alors que cette somme doit servir à rembourser les frais liés à leur fonction.   »Une fois qu’il est propriétaire, le député peut louer sa permanence. Certaines finissent en magasins de chaussures. Il peut aussi le garder ou le revendre (…) On est proche de la prise illégale d’intérêts« . Démocratie directe envisage désormais le Conseil d’État voire de porter plainte au pénal.

0 Réponses à “150 députés accusés de détournement”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol