Russie : le rouble s’écroule

 Russie : le rouble s’écroule  

La Russie connait une situation économique particulièrement préoccupante. Avant la crise ukrainienne la croissance n’était déjà pas brillante, depuis elle s’est contractée pour être proche de zéro et sera sans doute en très nette  récession en 2015. En cause,  les sanctions des pays occidentaux qui commencent à faire effet mais surtout la baisse du prix du pétrole. Du coup la Banque centrale de Russie à réagi en fixant son taux directeur à 17% !  Depuis le début de l’année, le rouble  perdu 43 % contre l’euro. À la Bourse de Moscou, l’indice Micex, libellé en dollars, a chuté de 10,12 %. Dans la soirée, la Banque de Russie a fait bondir son taux directeur à 17%, soit une hausse de six points et demi. «La décision a pour but de limiter la considérable dépréciation du rouble», a indiqué dans un communiqué la banque centrale russe, qui avait déjà relevé d’un point son taux directeur jeudi dernier, à 10,5%. C’est un rapport de la banque centrale de Russie, publié lundi, qui a déclenché cet affolement. Le document estime que si le baril de pétrole se maintient à 60 dollars - il se vendait à 61 dollars lundi -, l’économie russe pourrait s’effondrer de 4,5 % à 4,8 %. Aucun scénario aussi noir n’avait jusqu’à présent été rendu public par les autorités. La semaine dernière, la Banque mondiale annonçait certes une Russie en récession l’an prochain, mais avec un recul du PIB de 0,7 % seulement. La perspective d’un maintien des prix du pétrole à 40 % ou 50 % en dessous du niveau des quatre dernières années lance un défi politique à Vladimir Poutine. Le budget 2015 a été calculé avec un baril de pétrole à 100 dollars. Or les ventes d’hydrocarbures fournissent plus de la moitié des recettes budgétaires de la Russie. Comment le Kremlin va-t-il résoudre l’équation budgétaire l’an prochain s’il ne veut pas réduire les dépenses sociales? Le quotidien économique russe Vedomosti affirmait lundi que le premier ministre Dmitri Medvedev aurait demandé à ses ministres de réduire leurs dépenses de 10 %, citant trois sources anonymes au sein de l’appareil d’État. «Même s’il existe une marge de manœuvre importante pour réduire les dépenses inefficaces, une réduction de cette amplitude (les 10 % évoqués par Vedomosti) pourrait être difficile à atteindre sans des coupes dans les dépenses de défense et de sécurité ou une refonte du système de retraites, plus difficiles politiquement», relèvent des analystes de VTB Capital cités par le quotidien.

0 Réponses à “Russie : le rouble s’écroule”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol