Autoroutes : gel de tarifs (Ségolène Royal)

Autoroutes : gel de tarifs (Ségolène Royal)

Pour Ségolène Royal «  les tarifs ont trop augmenté par rapport au coût de la vie donc il faut rendre aux automobilistes un peu de justice et d’équité tarifaire », a-t-elle expliqué. Fin novembre, les sociétés d’autoroutes ont proposé d’augmenter d’environ 0,6% en moyenne les tarifs des péages en 2015. Une moyenne qui recouvrait en fait des augmentations comprises entre 0,27 % et 1,13 % selon les sociétés d’autoroutes. Dans la foulée de cette annonce, l’action Vinci perdait 3,5%, tandis que le titre Eiffage cédait 0,5%. Comme la  Cour des Comptes a dénoncé les « rentes » dans un rapport récent, la ministre n’a pas écarté non plus la possibilité d’une résiliation de leurs contrats. « C’est une hypothèse parmi d’autres que le gouvernement n’écarte pas », a-t-elle dit, ajoutant : « Il y en trois, soit la résiliation totale, soit une résiliation partielle soit la rediscussion des concessions dans le cadre actuel. » « Il faut que les sociétés d’autoroutes fassent rapidement des propositions comme cela leur a été demandé pour savoir comment elles appliquent les recommandations de la Cour des comptes », a-t-elle encore dit. Ségolène Royal a chiffré à un milliard d’euros l’effort qui leur serait demandé, peut-être sous la forme d’une taxe, « ce qui est finalement moins de 10% du montant global qu’elles ont versé à leurs actionnaires qui s’élève à 17 milliards d’euros », a-t-elle indiqué.

 

0 Réponses à “Autoroutes : gel de tarifs (Ségolène Royal)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol