Valls : inventaire avant liquidation ?

Valls : inventaire avant liquidation ?

 

On se demande pourquoi Valls a décidé de faire une déclaration à propos de l’agenda des réformes. Aucune véritable annonce sur le fond et beaucoup de flou sur le calendrier. Peut-être Valls souhaitait –il faire l’inventaire avant liquidation, autrement avant son départ. En effet la défaite aux cantonales sera dramatique pour le gouvernement car le désaveu cinglant. Le PS pourrait voir ses voix  ramenées à 15% environ. Hollande devra en tirer les conséquences, soit en poursuivant sa politique libérale avec Macron, soit au contraire en se recalant sur des idées davantage à gauche avec Aubry. En attendant cette conférence de Valls ; c’est toujours une posture de plus pour l’avenir (2022 mais pourquoi pas 2017).   »Pour conserver son rang, la France doit s’adapter au nouveau jeu mondial », a déclaré Manuel Valls, évoquant les « marges perdues « des entreprises. « C’est tout le sens du pacte de responsabilité et de solidarité », dont la première étape (pas de charges pour les salariés au Smic) sera mise en œuvre en janvier 2015. « Dans une économie ouverte, la santé des entreprises est décisive. Il en va de la préservation de notre niveau de vie », a-t-il affirmé.  Le premier ministre a ensuite évoqué la future loi Macron, qui permettra selon lui de « lever les freins, les entraves » à la bonne marche de l’économie. Celle-ci sera « discutée et votée en 2015″ et sera la solution pour « lutter contre les situations de rente ».  Puis il a abordé le thème de la simplification, promettant que les Français percevront « très vite les résultats concrets dans leur vie quotidienne ».   »Aucun effort de redressement ne pourra aboutir s’il n’est pas juste », a indiqué le chef du gouvernement, qui a placé l’école au centre des priorités. « Une école où la refonte de l’éducation prioritaire permettra de redéfinir la pédagogie en fonction de la carte des inégalités scolaires », qui interviendra en septembre 2015.  Manuel Valls a ensuite rappelé que la loi santé, prévue pour le 2ème trimestre 2015, permettra « le déploiement du tiers payant et du développement de la médecine ambulatoire ».  Le Premier ministre s’est focalisé sur la réforme territoriale, qui interviendra en 2015, et qui constitue « le plus grand chantier sur ce sujet depuis trois décennies ». Celle-ci sera néanmoins « indissociable de la Réforme de l’Etat », prévue pour le premier trimestre. Enfin, Manuel Valls

0 Réponses à “Valls : inventaire avant liquidation ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol