SONDAGE Hollande : à 22%

SONDAGE Hollande : à 22%

Hollande gagne 2 points et ce qui suscite des commentaires optimistes sur sa représidentialisation ! De quoi sourire car 2 point c’est dans la marge d’erreur statistique d’un sondage. D’ailleurs, 77% des Français ont encore aujourd’hui une opinion négative du chef de l’Etat. D’après les sondeurs  Hollande  profiterait  d’une actualité marquée par les dossiers internationaux : commémoration du 11 Novembre, conférence environnementale, sommet de la Francophonie, entrevue avec Vladimir Poutine… Autant d’événements « susceptibles d’avoir permis un début de représidentialisation de François Hollande, représidentialisation qui aura pérennisé la fragile reprise de sa popularité », relève Erwan Lestrohan, directeur d’études de l’institut LH2.   Cette progression s’expliquerait  par une restauration de la popularité de François Hollande à gauche. Avec 53% d’opinions positives auprès des sympathisants de la gauche (+4 points depuis novembre), le chef de l’Etat repasse la barre des 50% auprès de cette population symbolique, un cap qu’il n’avait pas atteint depuis juillet 2014″, observe LH2. Le Premier ministre enregistre pour sa part une légère baisse de popularité sur un mois. 34% des Français ont une opinion positive du Premier ministre, un point de moins qu’en novembre. Et 64% en ont une opinion négative (stable). La popularité du Premier ministre se maintient dans le même étiage depuis la fin de l’été (entre 32% et 35%) mais sa structure change et tend à se « gauchiser » : 56% des sympathisants de gauche ont aujourd’hui une bonne opinion de Manuel Valls (+4 points).La popularité de Manuel Valls a d’abord été portée, jusqu’à sa nomination à Matignon, par de bonnes opinions venant de la droite François Hollande. « En valeur absolue et en comparaison à ses prédécesseurs, sa popularité reste au plus bas : il se situe depuis octobre 2013 sous la barre des 30% d’opinions positives, score le plus bas atteint par Nicolas Sarkozy sur 2007-2012″, commente LH2. Une année 2014 marquée par les problèmes de multiples natures : les déroutes électorales du Parti socialiste (élections municipales et européennes), la remise en cause au sein même du PS de la ligne choisie par François Hollande, les crises ministérielles (départ des écologistes, puis d’Arnaud Montebourg et Benoît Hamon), les affaires (Thévenoud, Arif, Lamdaoui), les scandales privés (livre de Valérie Trierweiler).

A

 

0 Réponses à “SONDAGE Hollande : à 22%”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol