Croissance Allemagne : pas loin de la dépression

Croissance Allemagne : pas loin de la dépression

L’Allemagne a flirté avec la récession. Seulement une croissance de 0,1% au troisième trimestre, selon les chiffres publiés ce matin par l’Office fédéral des statistiques (Destatis). En cas de décroissance, la première économique de la zone euro aurait été en récession technique puisqu’elle a connu un repli au deuxième trimestre. Entre avril et juin, le PIB de l’Allemagne a en effet reculé de 0,1%, selon les chiffres corrigés de Destatis (0,2% auparavant).La France,  elle  affiche 0.3%, mais une croissance assez relative puisqu’elle est due d’une  part à la révision en baisse du second trimestre et surtout à de dépenses des administrations publiques. En réalité les résultats économiques de la France et de l’Allemagne sont assez proches.  De fait, si la demande intérieure continue de soutenir la croissance allemande, les investissements des entreprises restent faibles. Eté la situation en France reste fragile. « Malgré la surprise positive du troisième trimestre et une France qui fait mieux que l’Allemagne, nous pensons que la France restera à la traîne du reste de la zone euro en 2015 et 2016, note Christian Schulz, économiste chez Berenberg. Le maque de réforme va continuer à peser sur la compétitivité et donc sur les exportations et l’investissement».

0 Réponses à “Croissance Allemagne : pas loin de la dépression”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol