Démission de Jouyet ?

Démission de Jouyet ?

La question se pose de plus en plus après les déclarations contradictoires du secrétaire général de l’Elysée. Première interrogation : Fillon a-t-il demandé ou non que l’Elysée intervienne pour accélérer les affaires de Sarkozy ? Seconde question, pourquoi Jouyet à-t-il cru bon des s’exprimer devant des journalistes ? Sur la première question on saura jamais la vérité car ce sont des propos que rapporte Jouyet, c’est donc parole contre parole (Fillon- Jouyet). Sur la seconde, il est difficile de comprendre la stratégie de l’Elysée qui visiblement a manqué son opération de com. Du coup Jouyet pourrait payer la note car cette affaire n’est pas prête de quitter les écrans radars médiatiques. Pour déstabiliser la droite Les appels à la démission du secrétaire général de l’Elysée, qui dit, après l’avoir nié, avoir évoqué avec François Fillon des affaires susceptibles de déstabiliser Nicolas Sarkozy, se multiplient à droite et même dans une partie de la majorité. Mais les services de la présidence de la République estiment que les affaires en question concernent la droite, même si les révélations du Monde sur cette conversation mettent autant François Hollande dans l’embarras que l’UMP. « Jean-Pierre Jouyet s’est exprimé, il a apporté les précisions qu’il voulait apporter », dit-on à l’Elysée. « Les affaires dont on parle, que ce soit l’affaire Bygmalion ou l’affaire des comptes de campagne, sont des histoires qui ne concernent pas l’exécutif mais qui concernent la droite. » Un proche de François Hollande qui a déjeuné lundi avec son Premier ministre Manuel Valls avant d’être rejoint au café par Jean-Pierre Jouyet, a abondé dans le même sens. « Je ne vois pas le président offrir le scalp de Jouyet sur un plateau d’argent », dit-il. « Je ne vois pas pourquoi il démissionnerait, s’il démissionne il blanchit Fillon », explique un autre de ses proches.  Dans le même registre, un porte-parole du Parti socialiste, Carlos da Silva, a déclaré lundi à Reuters que Jean-Pierre Jouyet, « ne démissionnera(it) pas » malgré ses déclarations contradictoires sur la teneur de ses conversations avec François Fillon. Ce proche du Premier ministre Manuel Valls estime que la droite fait porter la responsabilité « de ses difficultés de ses guerres intestines qui sont d’une violence inouïe à l’Elysée ». « Donc non, Monsieur Jouyet ne démissionnera pas. C’est un problème de la droite qui veut chercher à incriminer l’Elysée dans quelque chose qu’elle n’arrive pas à régler elle-même », a-t-il dit en précisant s’exprimer « en tant que membre de la direction nationale du Parti socialiste et porte-parole.

 

0 Réponses à “Démission de Jouyet ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol