Hollande faute de pain … des jeux olympiques

Hollande faute de pain … des jeux olympiques

 

Hollande n’a guère brillé en matière d’innovation programmatique lors de son intervention télévisée. En fait il n’a rien annoncé sinon -au débotté- un nouveau contrat aidé pour les plus de 60 ans parce qu’il ne savait pas quoi répondre à cette chômeuse. Il a surtout annoncé qu’il était favorable à organisation des jeux olympique en 2024. En fait des jeux… faute de pain. Panem et circenses , c’était la thérapeutique des empereurs sous la Rome antique pour calmer la colère du peuple. Mais cette fois il faudra se contenter des jeux. Et encore pas certain car Hidalgo, la Maire de Paris, consciente des difficultés financière hésite à se lancer dans une telle aventure. D’autant qu’elle pourrait avoir des compte à rendre aux parisiens alors que Hollande aura depuis longtemps disparu de la circulation politique. Des jeux pour amuser la galerie et redonner le moral défaillant d’une population qui ne croit plus dans ses institutions et ses responsables. D’une certaine manière,  Hollande n’a pas tort. Depuis les 35 heures les Français dispose de grands temps libres, la civilisation des loisirs s’est imposée…. en même temps que celle du chômage. Faute d’occupation festive, c’est la dépression. Pas étonnant que les Français soient les plus grands consommateurs d’antidépresseurs ….mais aussi de vin. À défaut du  réenchantement promis par Hollande , les Français ont besoin d’enivrement pour teinter leur vision en rose. Puisque l’heure est au national populisme on pourrait, comme les romains, organiser des jeux olympiques purement nationaux ; On serait au moins certain que les athlètes français gagneraient des médailles. Et pour couronner le tout, le chef de l’Etat lui même pourrait participer à ces jeux, comme Néron qui se distinguait dans l’épreuve de poésie. Une discipline à rétablir. Il faudrait toutefois éviter de faire concourir Fleur Pellerin, ministre de la culture qui n’a pas été capable de citer un seul livre de Modiano ( Hollande de ce point de vue n’est pas  très affutée dans ce domaine). Pour quoi pas une épreuve humour potache dans laquelle il excelle ? Oui , vite des jeux ;  non à la «  déploration », à la déprime, aux lamentations ; oui à la fête et à l’optimisme. La France est un pays exceptionnel que le monde entier envie (Hollande Dixit.)

0 Réponses à “Hollande faute de pain … des jeux olympiques”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol