Hausse d’impôts en 2015

Hausse d’impôts en 2015

 

D’après Hollande il n’y aura pas de hausse dimpôts en 2015 mais a-t-il ajouté avec le flou habituel    » pas d’autres que ceux qui sont prévus. » Conclusion il y aura bien des hausses de fiscalité en 2015 pour les particuliers.

Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron a ce vendredi 7 novembre apporté des précisions sur BFMTV-RMC. « Ce qu’a dit le président, c’est qu’il n’y aurait pas de nouvelles mesures votées après [les mesures contenues dans les projets de loi de finances pour 2015, ndlr] d’ici 2017″, a-t-il affirmé.  Emmanuel Macron a au passage reconnu que « dans ces textes, il y a des impôts nouveaux, dont on parle beaucoup, en même temps que des baisses, dont on parle beaucoup moins ». En 2015, les particuliers vont en effet connaître plusieurs augmentations.

> La hausse du prix du diesel

Les conducteurs de véhicule roulant au diesel paieront plus cher à la pompe. Le projet de budget pour 2015 prévoit, en effet d’augmenter de deux centimes par litre la taxe sur le gazole. Cette hausse doit permettre de récolter 807 millions d’euros pour financer des travaux d’infrastructures routières, ferroviaires ou encore fluviales. Effective au 1er janvier, elle s’ajoute à une autre hausse de deux centimes qui entrera elle en vigueur en avril prochain, dans le cadre de la contribution climat énergie.  Au final, la facture sera donc alourdie de quatre centimes par litre.

> Des hausses d’impôts pour 22.000 foyers

Comme le rappelle Emmanuel Macron, l’exécutif a mené une réforme de l’impôt sur le revenu, qui doit alléger la pression fiscale pour 9 millions de foyers. Si cette mesure fait de nombreux gagnants, quelques perdants sont aussi recensés. 22.000 foyers vont ainsi voir leurs impôts augmenter, expliquait ainsi Bercy dans l’évaluation préalable du projet de Budget pour 2015. Parmi eux, moins de la moitié (8.700) connaîtront une perte supérieure à 10 euros, ajoutait le document.

> Trois euros de plus pour la contribution audiovisuelle

La contribution audiovisuelle, qui remplace l’ancienne redevance, sera augmentée l’an prochain de trois euros, pour atteindre 136 euros en métropole. La hausse atteint ainsi 2,2% soit bien plus que le niveau actuel de l’inflation, qui était de 0,3% en septembre 2014, selon l’Insee.

> Une surtaxe d’habitation pour certaines résidences secondaires ?

A la décharge de François Hollande cette dernière mesure n’a pas encore été écrite noir sur blanc. Mardi, le ministre des Finances Michel Sapin a confirmé que le gouvernement compte permettre aux communes d’augmenter la taxe d’habitation pour les résidences secondaires situées dans « des zones tendues » de logement. A savoir Paris et une trentaine de grandes agglomérations. La hausse n’est pas connue, mais les Echos a évoqué un taux de 20%. Cette mesure, qui serait contenue dans le projet de budget rectificatif pour 2014, ne fait pourtant pas l’unanimité au sein de l’exécutif. François Rebsamen , le ministre du Travail, a ainsi indiqué être défavorable à cette initiative.

> La hausse définitive des droits de mutation

Jeudi, Manuel Valls a annoncé la pérennisation de l’augmentation des droits de mutation. Ces droits sont acquittés par l’acheteur d’un bien immobilier au moment de la vente. Cette année, les départements se sont vus offrir la possibilité d’augmenter le taux plafond de ces droits, de 3,8% à 4,5%. La mesure, qui devait être provisoire et ne durer ainsi que deux ans, deviendra donc définitive. 

 

0 Réponses à “Hausse d’impôts en 2015”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol