Macron, la nouvelle cruche de Hollande

Macron, la nouvelle cruche de Hollande

 

II y a eu Montebourg qui ne connaissait pas grand-chose à l’économie même s’il pouvait avoir raison sur certains point notamment l’austérité européenne. Maintenant, il y a Macron, l’archétype de l’expert du PS ; Sorti don ne sait où, naïf, impuissant, inconséquent voire méprisant. Certes comme commentateur il fait une analyse juste en considérant que les maux de la France sont surtout  la  »défiance, la complexité et le corporatisme». Mais on ne demande pas à un ministre de faire une analyse de bistrot. Tout le monde sait cela. Ce qu’on attend de lui c’est de définir une stratégie pour en sortir. Or ce qu’il propose, c’est de fliquer les chômeurs, de réduire les indemnités des sans emploi (nota : 50/seulement en touchent) et de transporter les pauvres par autocar. Pour le reste, c’est à dire l’essentiel à savoir comment libérer l’économie ce sont des gadgets. Ce qu’on retiendra surtout c’est la création de nouvelles lignes d’autocar pour favoriser les déplacements à l’intérieur du pays.  »Les pauvres voyageront plus facilement grâce aux autocars », a-t-il précisé.  Il propose auusi l’ouverture de magasins le dimanche. , les magasins non alimentaires pourraient ouvrir cinq dimanches par an, soit douze au maximum, sur simple demande. L’ouverture le dimanche pourquoi pas si les salariés sont d’accord mai on ne fera croire à personne que l’activité globale progressera pour autant. Ce qui est acheté le dimanche ne sera acheté un autre jour. (Sauf dans certaines zones touristiques).   .. Le plus choquant et le plus inefficace c’est surtout la chasse aux chômeurs. Certes il y a effectivement des cas où certains se sont installés dans le chômage mais dans la très grosse majorité des cas, le chômeur subit l’humiliation de ne pouvoir trouver en travail et cette situation peut même le détruire psychiquement. On dénombre à peine 300 ou 400 000 emplois disponibles pour 8 millions de chômeurs réels ; dès lors comment résoudre cette équation ? La vraie question est celle de la croissance et de la politique économique. Or quelle sont les compétences de Macron en matière d’économie, il a été banquier pendant 4 ans. On confond la finance et l’économie réelle. Macron est vraimenet la nouvelle cruche du gouvernement à l’image de son mentor Hollande, complètement en apesanteur et hors du temps.

0 Réponses à “Macron, la nouvelle cruche de Hollande”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol