GPA : interdite en France (Valls)

GPA : interdite en France (Valls)

La gestation pour autrui (GPA) restera interdite en France, a promis Manuel Valls dans un entretien à la Croix, où il « exclut totalement » la transcription « automatique » des actes de filiation d’enfants nés à l’étranger de mères porteuses. Réaffirmant la position de François Hollande, la GPA, qui est « une pratique intolérable de commercialisation des êtres humains et de marchandisation du corps des femmes », « est et sera interdite en France », déclare le Premier ministre. Ces déclarations interviennent à deux jours de manifestations de la Manif pour tous, qui sont notamment dirigées contre la condamnation de la France par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) pour son refus de transcrire les actes de filiation d’enfants nés par GPA à l’étranger. Manuel Valls explique au quotidien chrétien que « la France n’a pas fait appel de cette décision car notre droit national, c’est-à-dire l’interdiction, n’est pas remis en cause ». Mais si le gouvernement se laisse « le temps de la réflexion » sur les droits de ces enfants (substitut à l’autorité parentale, droit à hériter, nationalité…).

 

 

0 Réponses à “GPA : interdite en France (Valls)”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol