Air France : 14 jours de grève pour rien

Air France : 14 jours de grève pour rien

 

L syndicat corpo d’Air France a appelé à reprendre le travail mais le bilan est lourd et globalement il s’agit d’une grève pour rien. Il y aura bien deux statuts de pilotes à Air France, celui d’Air France (très généraux) et celui de la filiale low cost Transavia France ; seul le projet Transavia Europe a été abandonné (pour l’instant car il pourra toujours renaître via KLM par exemple). . Une grève pour presque pour rien qui aura couté cher financièrement et porté un nouveau coup à limage de la société. Une compagnie considérée par l’usager comme trop chère et un peu veillotte.  Côté direction, on a du mal a digéré les pertes colossales, engendrées par ces 14 jours exactement d’une grève très suivies par les pilotes. Le manque à gagner pourrait se chiffrer entre 100 et 200 millions d’euros, estime Yves Crozet, professeur d’économie à l’Université et membre du Laboratoire d’économie des transports. Et c’est sans compter les pertes (de clientèle notamment) à moyen terme, poursuit-il. Côté syndicats, le constat est tout aussi amer puisqu’aucun accord n’a été trouvé sur le principal motif du conflit, à savoir le statut réservé aux pilotes de Transavia France, la filiale à bas coût du groupe. Le SNPL (majoritaire) a donc décidé d’annoncer la fin de la grève « en espérant qu’en faisant retomber un peu la pression, nous arriverons à poursuivre le dialogue social« , a indiqué son porte-parole Guillaume Schmid. Mais « les déclarations récentes de la direction juste après la levée (de la grève) viennent renforcer nos inquiétudes« , a-t-il ajouté.   Du côté du Syndicat des Pilotes d’Air France (minoritaire) en revanche, pas question de reprendre le travail tant qu’un « véritable » dialogue social n’a pas été engagé. « La négociation intervenue hier tard dans la soirée et toute la nuit n’a pas abouti à la conclusion d’un Protocole de sortie de grève. Lors de cette réunion, nous avons remis à la Direction un document écrit de contre-propositions, présentant des garanties d’équité évitant le démantèlement d’Air France et le transfert de son activité au détriment de ses emplois. Nous attendons sa réponse écrite. Au 14ème jour de grève, nous souhaitons que la Direction revienne sur ses positions et adopte un véritable dialogue social », indique le syndicat dans un communiqué. Le SPAF qui donc a décidé de « maintenir » son préavis de grève jusqu’à mardi.

 

0 Réponses à “Air France : 14 jours de grève pour rien”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol