Russie : croissance atone

Russie : croissance atone

 

Tendanciellement la croissance était déjà faible avant les derniers événements d’Ukraine mais elle risque d’affaiblir encore du fait des sanctions prises à son encontre après le crash de l’avion civil malaisien. Le produit intérieur brut russe a progressé de 0,8% d’un an sur l’autre au deuxième trimestre, montrent lundi des statistiques préliminaires publiées par le Service fédéral de la statistique. Le taux de croissance est légèrement inférieur à la hausse de 0,9% enregistrée lors des trois premiers mois de l’année. Moscou prévoit officiellement une croissance de 0,5% cette année, mais certains responsables politiques ont laissé entendre que cette prévision pourrait être relevée à +1,0%. Des économistes interrogés par Reuters estiment toutefois que la croissance économique russe risque de marquer le pas au second semestre en raison de l’impact des sanctions occidentales prises en réaction au soutien apporté par la Russie aux séparatistes ukrainiens.  Selon eux, la croissance devrait ne ressortir qu’à 0,3% cette année.

 

0 Réponses à “Russie : croissance atone”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol