Tuerie de Bruxelles : le temps des barbares lâches et incultes

Tuerie de Bruxelles ; le temps des barbares lâches et incultes

 

Après Merah, c’est au tout d’un autre français de se rendre coupable d’une tuerie innommable. Le travail d’un lâche, d’un inculte, d’un abruti ; certes, il y a matière à condamner la misère sociale notamment dans les banlieues mais jamais on ne pourra tolérer que la haine et le crime constitue la réponde à l’injustice sociale ; ces individus enrôlés (les mêmes que ceux de Boko Haram)  s’attaquent surtout à des victimes innocentes, au nom de l’Islam qu’ils ne comprendront jamais. C’est bien le retour des fous, des incultes et des lâches. Un retour en arrière de plusieurs siècles pour la France qui ne peut faire preuve du moindre laxisme à légard de ces pauvres types devenus criminels.  Arrêté par les douaniers de Marseille (Bouches-du-Rhône) lors d’un contrôle inopiné, Mehdi Nemmouche, délinquant multirécidiviste et proche des groupes jihadistes, revendique l’attentat dans un film saisi par les enquêteurs. Un mandat d’arrêt européen a été émis par la justice belge en vue de son extradition. De nombreuses perquisitions ont par ailleurs eu lieu ce dimanche dans le cadre de l’enquête sur Mehdi Nemmouche. «Il y a eu une perquisition chez la grand-mère et une des tantes de Mehdi Nemmouche, qui est actuellement entendue» par la police, indiquait en début de soirée une source proche du dossier.  une brève vidéo, retrouvée dans un «fichier caché» de la mémoire de son appareil photo, montre ces armes et une voix, semblable à celle de Mehdi Nemmouche, «déclare avoir commis l’attentat contre les juifs à Bruxelles», en précisant que la GoPro «n’a pas fonctionné» durant la tuerie, a expliqué dans la capitale belge le procureur Frederic Van Leeuw.

0 Réponses à “Tuerie de Bruxelles : le temps des barbares lâches et incultes”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol