Européennes : le parti de l’abstention vainqueur

Européennes : le parti de l’abstention vainqueur

 

L’abstention pourrait (une nouvelle fois) atteindre de records avec prés de 60% remettant ainsi en cause la légitimité des élus. Il faut dire que rien n’est clair dans cette élection pour un parlement qui en fait détient très peu de pouvoirs lesquels jusqu’à maintenant étaient détenus par les grands chefs d’Etat (et surtout Merkel) et par la commission. Du coup le premier parti élu en France représentera de l’ordre de 10% des électeurs et le PS 6% ! Pourtant les listes sont nombreuses, trop nombreuses. Cette affluence contraste avec l’atonie de la campagne électorale, jusqu’ici. « Il faut que cette campagne, elle s’anime ! », s’était impatienté le Premier ministre en entrant dans l’arène européenne, samedi à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), promettant de combattre une abstention attendue à des niveaux record. En 2009, seuls 4 Français sur 10 (40,63%) étaient allés voter. L’une des causes de cette désaffection résulte du mode d’organisation du vote, qui se déroule par « super-région » regroupant plusieurs régions administratives, à l’exception de l’Île-de-France (regroupée avec les Français de l’étranger). Sans surprise, c’est dans la région-capitale que les prétendants se bousculent le plus (31 listes). Il n’y a jamais moins de 22 listes. Le scrutin européen offrira d’autre part une tribune à une kyrielle de petits partis ou mouvements plus ou moins structurés. Cela va des « Féministes pour une Europe solidaire » au Parti Pirate (pour une Europe plus transparente et démocratique), en passant par « Europe citoyenne » (Corinne Lepage), « Force Vie » (Christine Boutin) et les listes de défense de l’espéranto comme « langue commune équitable pour l’Europe ».

 

 

0 Réponses à “Européennes : le parti de l’abstention vainqueur”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol