UMP- Affaire Bygmalion : d’autres entreprises impliquées

UMP- Affaire Bygmalion : d’autres entreprises impliquées

L’affaire Bygmalion pourrait s’étendre à d’autres entreprises. Soupçonnée d’avoir surfacturé l’organisation de meetings de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012, l’entreprise fait l’objet d’une enquête. Cette société, fondée par deux proches de Jean-François Copé, patron de l’UMP, aurait touché au moins 8 millions d’euros pendant la campagne de 2012. La cellule anti-blanchiment de Bercy, Tracfin « a été saisie de vérifications bancaires sur au moins trois sociétés de prestations annexes », selon les informations de M6. Elles auraient fourni du matériel vidéo et de sonorisation à Bygmalion pour des meetings de l’ancien Président de la République. Les dirigeants et les actionnaires de ces entreprises seraient des proches de l’UMP ou de son ancêtre le RPR, explique M6. Le site ajoute que « Tracfin épluche les comptes bancaires de ces entreprises pour s’assurer qu’il n’existe pas « de surfacturations ou de mouvements bancaires anormaux ».

0 Réponses à “UMP- Affaire Bygmalion : d’autres entreprises impliquées”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol