Réforme territoriale : tripatouillage électoral ?

Réforme territoriale : tripatouillage électoral ?

 

François Hollande veut avancer vite sur la réforme territoriale, quitte à reporter les élections régionales de 2015 à 2016. Mais pour que cela soit acceptable à leurs yeux, les quelque 250 conseillers régionaux de la droite et du centre ont posé lundi une « sorte d’ultimatum » au gouvernement, lui demandant de faire adopter la réforme territoriale « avant l’été ». Ces élus, regroupés au sein de leur Association des Élus Régionaux de France (AERF), affirment leur « soutien à une vraie et ambitieuse réforme territoriale », conscients que cela nécessite un « consensus très large droite-gauche ». Mais « on lance au gouvernement une sorte d’ultimatum pour qu’il abatte ses cartes et nous montre sa copie », a prévenu lors d’une conférence de presse Valérie Pécresse, secrétaire générale de l’AERF. Pas de « tripatouillage ». « Si cette réforme n’est pas adoptée d’ici juillet, nous exigerons que les élections régionales se tiennent d’ici juin 2015″, a poursuivi l’ancienne ministre UMP du Budget. En l’absence de « motif d’intérêt général » que serait un calendrier adapté à une réforme « clairement identifiée », il n’y aurait, selon eux, plus de raison de reporter les régionales si ce n’est un « tripatouillage » destiné à « supprimer les élections pour supprimer les défaites ».

 

0 Réponses à “Réforme territoriale : tripatouillage électoral ?”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol