Christine Lagarde virée d’une université américaine

Christine Lagarde virée d’une université américaine

 

Aux Etats-Unis, Christine Lagarde a dû subir un contretemps. La directrice générale du Fond monétaire international (FMI) devait prononcer un discours sur un campus du Massachusetts. Mais une pétition a circulé contre sa présence et contre la politique de l’institution monétaire.  Le Smith College est une une institution plutôt classée à gauche, une université de jeunes filles qui, traditionnellement, invite des femmes en vue pour prononcer ce qu’on appelle le « commencement speech ». En d’autres termes, le grand discours de la cérémonie de remise des diplômes.  Christine Lagarde devait aller à Smith le 18 mai pour la cérémonie, mais une pétition a commencé à circuler sur internet contre sa présence. Avec des critiques contre le FMI, une institution jugée  “directement responsable des échecs du développement dans les pays les plus pauvres du monde ». Le FMI est accusé d’avoir renforcé un système patriarcal et impérialiste qui opprime les femmes dans le monde entier.  La pétition a ainsi recueilli 480 signatures d’étudiants et d’enseignants. D’où la lettre adressée par Christine Lagarde à la présidente de l’université. “Je respecte le point de vue des signataires et je comprends l’importance vitale de la liberté académique, mais pour ne pas gâcher la célébration, je crois qu’il vaut mieux que je retire ma participation”.

0 Réponses à “Christine Lagarde virée d’une université américaine”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol