Hollande » jamais vulgaire »… sauf quand il licencie Trierweilller par dépêche à l’AFP.

Hollande » jamais vulgaire »… sauf quand il licencie Trierweilller par dépêche à l’AFP.

 

Hollande considère qu’il n’a jamais été vulgaire y compris dans sa vie privée ; Ou l’inconscience ajoutée à la goujaterie ; Il ne se souvient pas qu’il a congédié officiellement Trierweilller par dépêche à l’AFP et sans que cette dernière soit au courant ; Vraiment l’élégance suprême. François Hollande a en effet estimé mardi que « jamais (il n’avait été) dans une forme de vulgarité ou de grossièreté » dans la gestion de sa vie privée. Lorsqu’on lui demandait sur BFMTV et RMC s’il avait été digne, le chef de l’Etat a répondu : « Oui, je pense, (…) jamais je ne me suis livré à je ne sais quelle facilité, confusion, jamais je n’ai été dans une forme de vulgarité ou de grossièreté ». « Vous ne pouvez pas ici laisser penser que je ne l’aurais pas été (digne) », a-t-il jugé en référence à sa séparation avec la journaliste Valérie Trierweiler et à sa liaison avec l’actrice Julie Gayet. « La vie privée relève de la vie privée. Il y a toujours à avoir une relation simple avec les Français. Qu’ils me jugent sur ce que je fais, qu’ils me regardent pour ce que je suis, et je n’ai pas ici à confondre vie privée et vie publique », a conclu le président.

0 Réponses à “Hollande » jamais vulgaire »… sauf quand il licencie Trierweilller par dépêche à l’AFP.”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol