Hollande : après l’inversion du chômage, le « retournement »

Hollande : après l’inversion du chômage, le « retournement »

 

L’Elysée doit certainement posséder une solide équipe d’experts en sémantique pour sortir ce nouveau concept de « retournement » après celui de l’inversion du chômage ;   »le retournement économique arrive » a déclaré Hollande.  Retournement de quoi ? Quand ? Comment ? On n’en sait pas davantage que pour l’inversion du chômage !  .  Pour le Président, qui a toujours pensé que l’économie était de la psychologie, (en fait du baratin dans son esprit d’apparatchik)  l’important c’est ce « retournement », le moment où les Français prendront conscience que la crise est finie. Le 14 juillet 2013, Hollande annonce que « la reprise est là » ; aujourd’hui, il va plus loin, il prévoit la redistribution. « On a évité l’austérité dans la première phase, on ne sera pas dans la facilité au cours de la deuxième phase. Il y aura une pause fiscale avec une baisse des prélèvements pour les travailleurs. On fera des économies, mais il y aura de la redistribution. On a évité des économies sur la moitié des retraités et sur les fonctionnaires de catégorie C », décrit un proche du Président. François Hollande assume la deuxième phase de son quinquennat : « Cette phase doit se traduire par une croissance plus forte, une compétitivité plus importante, une redistribution du pouvoir d’achat par une baisse des impôts. On est dans une autre configuration d’organisation et de méthode et dans une nouvelle conjoncture économique. » Une conjoncture bien plus favorable. C’est sur cette reprise que table François Hollande. « Dans la trajectoire adoptée à l’Assemblée, le taux de croissance est de 1 % en 2014, 1,7 % en 2015 et 2 % en 2016, la croissance repart, c’est bien ce que le Président avait dessiné dans sa campagne électorale, même s’il avait cru que la croissance serait plus élevée en 2012 et 2013″, affirme un proche. Ce « proche » de l’Elysée est sans doute un cireur de pompes type Morelle pour observer un changement de configuration d’organisation et de méthodes ; un langage creux, typique de la dialectique énarchique,  sans contenu à limage de la politique économique de Hollande ;

 

 

 

0 Réponses à “Hollande : après l’inversion du chômage, le « retournement »”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol