Ukraine : risque de guerre pour la Russie

Ukraine : risque de  guerre pour la Russie

« Le sang a déjà été versé et il faut éviter d’urgence une nouvelle escalade » a lancé l’ambassadeur russe Vitali Tchourkine qui demande aux Occidentaux et notamment aux Etats-Unis, de faire pression sur les autorités de Kiev pour qu’elles « cessent d’utiliser la force contre le peuple ukrainien et entament un véritable dialogue : c‘est l’Occident qui déterminera si la guerre civile en Ukraine peut être évitée » Mais pour l’ambassadrice américaine Samantha Power , c’est la Russie qui a « créé et orchestré l’instabilité » dans l’est de l’Ukraine, une  »copie conforme des tactiques utilisées par les forces russes dans les premières étapes de la crise en Crimée ». Et elle insiste : « Nous savons qui est derrière: seule la Russie est capable d’une telle opération dans cette région« . « 35.000 et 40.000 soldats russes aux abords de la frontière avec l’Ukraine » (ambassadeur GB) Et pour l’ambassadeur britannique Mark Lyall Grant,  « la Russie interfère une nouvelle fois directement dans les affaires intérieures de l’Ukraine en utilisant des prétextes et la force militaire« . Et il dénonce la mobilisation russe aux frontières du pays :  »Les images satellitaires montrent qu’il y a entre 35.000 et 40.000 soldats russes aux abords de la frontière avec l’Ukraine équipés d’avions de combat, de chars, d’artillerie et d’unités de soutien logistique ». Quant à l’ambassadeur français Gérard Araud, il a appelé la Russie  »à s’engager résolument dans la désescalade et à condamner, avec l’ensemble de ce Conseil, les tentatives de déstabilisation conduites pas des groupes armés dans l’est de l’Ukraine ». Ce que la Russie n’a pas fait

 

0 Réponses à “Ukraine : risque de guerre pour la Russie”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol